Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Photo / VTT / Billets d'humeur / Modélisme  / Années 50

Mon nouveau VTT: la saga continue!

15 Mai 2014 , Rédigé par Bernardino Publié dans #Tranches de vie

Ce mercredi 14 mai, invité par le gentil soleil qui daigne se montrer, j'enfourche mon VTT, pour effectuer une sortie vers Mézangers.

Sauf que... ça démarre bien mal.

Alors qu'il se trouve  "béquillé" devant ma noble demeure, mon fier coursier s'avachit lourdement sur la pelouse.

Devant le stade, je perds ma sacoche de selle.

En attaquant le raidillon  de la Caillardière... je fais sauter la chaîne qui sort du petit plateau...

Quelques grosses difficultés pour remettre tout ça en place!

Mais c'est quand même pas mal pour un début, non?

Les mains un peu "cambouissées", j'attaque enfin la grimpée finale vers le parking du Montaigu.

 

 

Mon nouveau VTT: la saga continue!

D'où je découvre un panorama fort sympathique en direction de Neau.

Mon nouveau VTT: la saga continue!
Mon nouveau VTT: la saga continue!

Et où je m'offre quelques minutes de repos, avant de plonger dans la descente.

Virage à gauche afin d'emprunter le chemin qui me conduira vers le circuit Etiveau.

 

Mon nouveau VTT: la saga continue!

Fichu circuit, dans lequel je rencontre des conditions très difficiles.

(Pas étonnant après toutes les pluies que nous avons connues)

Je serai même contraint  de franchir certains longs passages boueux  à pied!

Et, comble de malchance, au beau milieu d'une traversée "merdique",  ma fichue sacoche de selle se détache à nouveau!

Je finis donc  par la ligoter carrément avec mon anti-vol!

(J'ai remédié depuis au problème)

Mon nouveau VTT: la saga continue!
Mon nouveau VTT: la saga continue!

J'arrive enfin à Villeneuve, puis Etiveau, où je vais pouvoir rouler sur du bitume.

Peu après la Moulinière, je bifurque à gauche... et dans une ferme, je suis accueilli par un tigre... qui monte la garde, fièrement installé sur le capot d'une vieille guimbarde.

Mais rassurez-vous, ce fauve n'est en fait qu'une peluche!

Puis le goudron  disparaît à nouveau pour m'offrir encore de la boue, des flaques, des ornières, sur une distance que je trouve infiniment longue, et pénible!

Je débouche à Rame.

Commençant à étouffer sous mes vêtements, je décide alors de faire halte et de me déhousser quelque peu.

Mais mon sac à dos qui contient la poche à eau étant vraiment étroit, j'aurai de nombreuses difficultés à y enfourner ma polaire noire!

Virage à droite direction Mézangers.

Rue des Juifs, l'église, le château des Rochers, virage à droite vers Bahay.

Je retrouve boue, flaques, gadoue.

J'en ai assez pour aujourd'hui. 

Ma décision est prise: je ferai fi du bois d'Hermet et de son circuit "La pierre,  l'eau, la forêt et le feu..."

Je finirai mon parcours en privilégiant le bitume!

 

Longue traversée du bois d'Hermet. Tranquille... sur du goudron!

Carrefour du Consent... Filons vers Hambers.

Sur ma droite, j'aperçois la pancarte indiquant le joli circuit "la pierrel'eau, la forêt, le feu"...  Vous savez bien, celui que je ne voulais plus emprunter!

 

 

Mon nouveau VTT: la saga continue!

Dans les longs faux-plats qui conduisent vers le moulin de Lingé, je suis très heureux de faire appel à mon assistance électrique.

Un tour du plan d'eau à Hambers... Puis la cassante côte de la Bolinière/Les Planchettes...

Et je suis de retour à Bais, avec 32.3km au compteur.

Bien qu'ayant souvent fait appel à l'aide électrique dans les passages boueux ou en montée, je n'ai perdu que 2 barres.

Mon VTT est plein de boue... Et il n'est pas le seul!

Mais je procéderai à son  nettoyage après le repas...

Et c'est là que je vais avoir une jolie surprise!

Parce que sur la roue avant, bien fichée dans le pneu...

Devinez quoi...

Ben... Une magnifique épine me nargue avec toute sa splendeur.

Je mets un peu d'eau autour, pour voir: pas une seule bulle!

Cependant, je ne ferai pas comme avant-hier: cette fois,  je me garde de l'extraire!

Et à titre "préventif"(?) j'injecte toutefois une petite dose de mousse, vous savez, de cette jolie mousse qui reste encore dans la bombe essayée deux jours auparavant.

Et je guette...

 

 

Mon nouveau VTT: la saga continue!

Le lendemain matin? (Donc jeudi)

Ben mon pneu semble encore gonflé à bloc!

 

N'empêche.

J'ai commandé un flacon de liquide "Joe's No-Flats Super Sealant" dont on dit le plus grand bien un peu partout sur le Net.

Produit également recommandé par mon voisin Dominique, grand Vététiste devant l'Eternel, et qui m'a dit:

"Moi, après injection du bidule, je ne retire jamais les épines! Et quand je change mes pneus, il n'est pas rare que je découvre une bonne dizaine de cochonneries qui m'auraient empoisonné l'existence si je ne l'avais pas utilisé  pour traiter mes chambres à air."

Tout est dit!

 

Voilà pour la saga du jour...

 

La suite au prochain numéro.

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article