Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Photo / VTT / Billets d'humeur / Modélisme  / Années 50

Ça tourne rond...

1 Septembre 2014 , Rédigé par Bernardino Publié dans #Photo et poésie

En ce 1er septembre, il semblerait que le temps se remette enfin à tourner  vraiment rond.

Il faut dire qu'auparavant, la météo a été très capricieuse, ce qui m'a contraint maintes fois à tourner en rond dans la maison!

Mais ce matin, le soleil semble être au rendez-vous.

J'en profite donc pour enfourcher ma bécane et je file vers Hambers.

Fait quand même pas bien chaud en cette fin d'été!!!

Direction Jublains, puis  je vire à droite vers le hameau de Doucé.

Au loin, j'aperçois des paquets de brume qui semblent s'accrocher au relief.

Et plus je m'approche de Grazay, plus j'ai l'impression que "ça caille".

Et ce que je craignais se produit.

Parce qu'en quelques hectomètres, je suis littéralement avalé par le brouillard, qui m'empêchera même d'apercevoir le château du Bois!

Après avoir traversé Grazay, je file vers Marcillé la Ville, puis je tourne à droite pour emprunter l'ancienne voie de chemin de fer.

Mais la brume résiste...

L'aube est moins claire, l'air moins chaud, le ciel moins pur...
L'aube est moins claire, l'air moins chaud, le ciel moins pur...

L'aube est moins claire, l'air moins chaud, le ciel moins pur...

Chemin faisant, j'ai quand même tout loisir d'observer la Nature...

Qui sent déjà l'automne...

L'aube est moins claire, l'air moins chaud, le ciel moins pur ;
Le soir brumeux ternit les astres de l'azur.
Les longs jours sont passés ; les mois charmants finissent.
Hélas ! voici déjà les arbres qui jaunissent !

Victor Hugo

http://poesie.webnet.fr/lesgrandsclassiques/poemes/victor_hugo/l_aube_est_moins_claire.html

Ça tourne rond...
Ça tourne rond...

A propos de senteurs, je vais tout à tour bénéficier de différents parfums.

Parmi les plus agréables se trouve  l'herbe  coupée, une sorte de "regain" qui rappelle le printemps, comme pour mieux nous le faire regretter.

Avec de subtiles nuances entre le fraîchement coupé et le presque sec...

L'herbe est "randée"

L'herbe est "randée"

Ou bien la forte odeur des chevaux,  celle des ovins ou celle des vaches, très présentes sur notre territoire.

Mais j'apprécie particulièrement celle de la douce paille, qui occupe de nombreux espaces entre les prés et les plantations de maïs.

Paille que l'on trouve compactée en rouleaux, parfois bien rangés, et alignés comme à la parade!

 

Avec au loin des éoliennes...
Avec au loin des éoliennes...
Avec au loin des éoliennes...
Avec au loin des éoliennes...
Avec au loin des éoliennes...

Avec au loin des éoliennes...

Mon appareil numérique a enregistré de nombreuses images,  parmi lesquelles je revois  ces deux gallinacées sur le bord de la route près de la gare de La Chapelle au Riboul. Ne se souciant pas le moins du monde de la circulation !

Monsieur Coq et madame Poule en train de picorer. Loin des embarras de la ville!
Monsieur Coq et madame Poule en train de picorer. Loin des embarras de la ville!

Monsieur Coq et madame Poule en train de picorer. Loin des embarras de la ville!

Et puis au cours d'un arrêt, j'aurai l'occasion de déguster  de nombreuses mûres  "piquées" au milieu de fleurs très jaunes.

Ça tourne rond...

Et que dire de ces gentils coquelicots "plantés" à côté des gigantesques maïs?

Ça tourne rond...

J'avoue toutefois avoir une profonde tendresse pour ces digitales qui, par transparence et avec la complicité d'un coquin rayon de soleil, dévoilent impudiquement  leurs "dessous".

Ça tourne rond...

Et comme ça tourne pas toujours très rond chez moi, j'aimerais terminer par les toiles d'araignées... présentes partout, au point qu'on se ramasse en plein visage des filaments, les fameux fils de la vierge qui annoncent eux aussi l'automne

Mais observez bien la photo prise sur un pont, en haut à gauche de la rambarde. La bestiole a utilisé le rond métallique pour tisser sa toile!

Toiles d'araignées... bien rondes!
Toiles d'araignées... bien rondes!
Toiles d'araignées... bien rondes!

Toiles d'araignées... bien rondes!

Alors que j'ai "visité" huit villages proches de chez moi, la virée se termine, avec 38km au compteur.

Bais, Hambers, Jublains, Grazay, Marcillé la ville, la Chapelle au Riboul, Champgenêteux, Trans.. et puis retour à Bais.

Quant à mon "petit vélo", il  tourne toujours très rond, lui...

Et il m'attendra sagement jusqu'à la prochaine sortie! 

Ça tourne rond...

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

sylvianne germain 01/09/2014 20:45

Belle ballade, bons commentaires et jolies photos sans compter quelques vers de Victor Hugo... que du bonheur!!