Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Photo / VTT / Billets d'humeur / Modélisme  / Années 50

J'en pique pour la Nature

15 Juin 2015 , Rédigé par Bernardino Publié dans #Photo et poésie, #VTT

J'en "pique" pour la Nature... c'est le moins qu'on puisse dire.

Mais attendez un peu, vous comprendrez pourquoi j'aime aussi  jouer avec les mots.

Lundi 15 juin, je ne suis guère courageux. Ouais, appelez ça une crise de motivation si vous le voulez, mais depuis un certain temps, chaque jour ...  je remets au lendemain.

Disons plutôt qu'il s'agit d'une crise de procrastination.

Mais aujourd'hui, c'est décidé: je sors mon VTT.

Je suis donc parti sans trop savoir où j'allais fourrer mon nez.

Et tout en pédalant calmement, je  reste fidèle à  mon habitude  qui consiste à zyeuter les petites fleurs.

Mais le temps gris ne les met guère en valeur.

Tournant-virant, je parviens au parking du Montaigu...  Je m'assois sur un banc, et je contemple le paysage.

Et puis, sans trop y prêter attention, je regarde mon pneu avant, et j'y découvre... 

J'en pique pour la Nature
J'en pique pour la Nature

Une magnifique épine, une de celles qui vous laissent en principe de "bons" souvenirs.

Je décide de ne pas y toucher, et je plonge dans la descente qui doit me ramener vers Bais, par la route.

Car il est hors de question que j'emprunte un chemin creux. Je n'ai surtout pas envie de voir ma roue avant complètement dégonflée et devoir rentrer à pied tout en poussant ma bécane.

J'arrive près du plan d'eau: ça a l'air de tenir.

Je prends plaisir à  en faire le tour... et je tombe sur de jolis coquelicots...

Que je m'empresse de photographier, bien évidemment!

Avouez que j'ai de quoi être  particulièrement  satisfait de réaliser quelques photos,  parce que  je m'apprêtais à rentrer bredouille!

J'en pique pour la Nature
J'en pique pour la Nature
J'en pique pour la Nature

Quoi qu'il en soit, et alors que mon pneu ne semble toujours pas broncher, je finis par prendre le chemin de ma maison... 

Lorsque je mets pied à terre,  mon compteur affiche 40.440km... et je peux dire avec un grand soulagement que je  n'ai pas manqué d'air!

Mais voyons voir maintenant cette méchante épine...

Je la retire? Ou je ne la retire pas?

Bof, rien que pour voir combien elle mesure, hein...

Et là, ben j'ai pas de quoi être déçu!!!

 

 

Un bon centimètre et demi!!!  Pfffffttttttt.....
Un bon centimètre et demi!!!  Pfffffttttttt.....

Un bon centimètre et demi!!! Pfffffttttttt.....

Le pneu émet alors un léger et très gentil chuintement tout en  se dégonflant avec tristesse. Cela malgré le liquide anti-crevaison  injecté par mes soins dans la chambre à air...

Faut quand même dire que "l'épée" est de belle taille.

Demain,  je sais ce qui m'attend  (Veuillez toutefois patienter un peu jusqu'au  Post Scriptum!!!): je n'aurai plus qu'à démonter la roue afin d'effectuer la remise en état de mon "vélocipède". 

Pour que je puisse à nouveau me promener dans la Nature.

 

Vous savez bien: j'en pique pour elle!

 

Enregistrement de ma balade via l'appli Endomondo
Enregistrement de ma balade via l'appli Endomondo

Enregistrement de ma balade via l'appli Endomondo

PS 1:  lundi soir, juste avant d'aller me coucher, je descends au garage prendre des nouvelles de mon pneu crevé. Contrairement à mon attente, je ne le trouve pas complètement affaissé. Il lui reste encore suffisamment de pression qui devrait permettre de rouler.

Je décide de lui refiler un coup de pompe à 3.5kg... pour voir!

 

PS 2: mardi matin, je redescends... et je trouve mon pneu pétant de santé! Il n'a rien perdu depuis la veille.  Je ne vais donc pas devoir jouer de la rustine.

Merci donc donc aux pneus de marque Schwalbe, et sans doute surtout au liquide "anti-crevaison" qui a colmaté efficacement la plaie!

 

http://www.probikeshop.fr/no-flats-joes-liquide-preventif-anti-crevaison-5-ml/1267.html

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

germain sylvianne 18/06/2015 20:03

Bonsoir,
Félicitations pour ces belles photos! et ce récit bien agréable à lire. J'ai une petite demande à vous faire, auriez-vous conservé des photos des Balifolies d'il y a deux ans? une ou deux de belle qualité me conviendrait pour la prochain annonce dans le CDLM un grand merci d'avance pour ce que vous pourrez faire; Cordialement

Bernardino 18/06/2015 20:59

Ah, les Baldifolies... elles ont la fâcheuse manie de tomber pile poil au week-end où nos fêtons nos cousinades! De ce fait, il est aisément compréhensible que je ne possède aucune photo de cette manifestation que j'aurais pourtant plaisir à partager. Sorry!