Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Photo / VTT / Billets d'humeur / Modélisme  / Années 50

Les joies du camping

20 Juillet 2015 , Rédigé par Bernardino Publié dans #Tranches de vie

La pratique du camping réserve parfois de bien cocasses situations.

Scène 1 :

Dans une douche j'entends un gamin qui beugle :

« J'aime pas la douche ! »

Et son père de lui répondre :

« Mais si tu te laves pas, tu vas être sale…

- J'm'en fiche d'êt' sale… J'aime pas la douche… »

Le tout émis au travers de profonds sanglots…

Et le gosse d'ajouter :

« J'préfère quand c'est maman qui me fait des câlins…

- Ouais, mais si tu te laves pas, maman trouvera que tu sens mauvais… et elle aura pas envie de te faire des câlins !

- M'en fous... j'aime pas la douche ! »

Scène 2 :

J'entre dans le local où l'on fait la vaisselle.

Un homme sifflote joyeusement tout en tournicotant son éponge sur le cul d'une casserole qui semble avoir déjà bien vécu.

Je lance un « bonsoir » convaincu.

Le mec ne répond pas et continue de torcher sa casserole.

Arrive son épouse.

Il s'adresse alors à elle :

« Tiens, tu peux récupérer la cocotte... »

Il se remet à siffloter.

Et moi, dans tout ça ?

Ben j'entame gaillardement le sifflotement de l'Internationale. (C'est la luuuutte finaaaaale... »)

Et subitement, mon voisin de merle cesse son tour de chant !

Scène 3 :

Dans la mesure où le vent est tombé, je sors mon Dream Surfer pour lui faire effectuer son traditionnel vol du soir.

Faut dire que j'ai juste à côté de mon emplacement une zone bitumée, idéale pour réaliser de jolis atterrissages.

S'approche une dame d'âge mûr, vêtue d'un pull rose flashy du plus bel effet(?) ; elle me lance en rigolant :

« Alors, on est retombé en enfance ? »

Encore une qui se croit intéressante!

J'y suis pourtant habitué… Mais ce genre de propos a toujours le don de m'agacer.

Et moi, dans tout ça ?

« Ah, là, ma p'tite dame, vous commettez une première erreur…

- Euh... pourquoi ?

- Ben, faut savoir que l'enfance, je ne l'ai jamais quittée… Et toc !

Et si tant est que -pour ma part- je sois retombé en enfance comme vous le dites, je ne pense pas que ce soit pire que d'être entré prématurément en sénescence, si vous voyez ce que je veux dire ! »

La p'tite dame a piqué son fard, et s'est tirée pour se calfeutrer dans son fourgon camping-car décoré comme un fourgon mortuaire.

Mais si, mais… Tout noir avec des vitres teintées en noir.

Un fourgon sans doute issu de chez Leclerc Pompes Funèbres…

Fin de l'acte 1

La suite ?

Dans un prochain numéro peut-être ?

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article