Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Photo / VTT / Billets d'humeur / Modélisme  / Années 50

Tout ça pour une noix!

4 Novembre 2015 , Rédigé par Bernardino Publié dans #Scènes de la vie rurale, #Billet d'humeur

Il arrive parfois qu'on soit témoin d'un spectacle insolite.

Figurez-vous que je descends tranquillement  la rue de Oy-Mittelberg.

Au-dessus des maisons qui se trouvent sur ma gauche, une nuée de corvidés, qui braillent... virevoltent.

Je continue à descendre, quand au milieu des croassements, je vois tomber quelque chose, qui touche le sol avec un bruit sec.... roule sur le goudron et finit sa course dans le caniveau.

 

Aussitôt, j'aperçois plusieurs masses noires qui plongent, certains volatiles se laissant même carrément chuter  tel un caillou.

Et je comprends alors que l'enjeu de leurs querelles se trouve être... une noix!

Je savais déjà que les corvidés étaient des oiseaux dotés d'une cervelle.

J'avais déjà entendu dire qu'ils étaient en mesure de laisser tomber leur cueillette afin que la coquille se brise sur le sol.

Mais là, je me trouvais face à une situation assez particulière... où plusieurs individus se battaient pour de la nourriture!

 

 

Tout ça pour une noix!

Et alors, me demanderez-vous, comment s'est terminée l'histoire?

C'est que si les corvidés ont la réputation d'être des petits malins, j'en connais d'autres qui ne sont pas moins futés.

J'ai donc accéléré le pas.

Ce que voyant, les oiseaux ont bien vite repris la voie des airs... et moi,  j'ai ramassé la noix, avec une certaine satisfaction.

Elle était intacte!

 

Passant alors devant la boulangerie toute proche, je rencontre deux ouvriers qui me disent.

"Nous aussi, on a bien vu le manège, et on a nettement entendu le bruit de la noix touchant le sol.  Mais vous avez été plus rapide que ces bestioles!"

 

Et ma noix? Qu'est-elle devenue?

Ben en revenant à la maison, après avoir conté l'histoire à ma femme, je l'ai cassée (la noix bien sûr!), et je l'ai dégustée.

Elle était délicieuse.

Mais avouez que c'est curieux: elle avait malgré tout un goût étrange... venu d'ailleurs!*

----------------------------------

* PS1: référence à une publicité des années 70 pour une boisson dont le slogan était:

"Gini bitter lemon tonic

Un goût étrange venu d'ailleurs"

 

PS2: un de mes lecteurs me faisait remarquer que, en faisant référence à la pièce de Jean Giraudoux intitulée "La guerre de Troie n'aura pas lieu",  j'aurais pu jouer sur les mots et adopter ce titre:

"La guerre des noix n'aura pas lieu!!!"

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article