Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Photo / VTT / Billets d'humeur / Modélisme  / Années 50

Faire la lumière... sur le port du casque...

4 Janvier 2016 , Rédigé par Bernardino Publié dans #VTT, #Bidouilles en tout genre

Fidèle(s) de ce blog ou pas, je voudrais vous entretenir d'un sujet qui me tient à coeur.

Vous aurez pu constater tout au long de mes "reportages vélocypédiques"  que je suis pratiquement toujours coiffé d'un casque.

 

Les mauvaises langues disent que c'est pour cacher ma calvitie. Bien faire et laisser dire!

J'ai pour ma part une tout autre version à vous donner!

La pratique du vélo ou du VTT peut parfois se solder par une mauvaise chute. Une sorte d'Asnerie que je ne souhaite pas commettre!!!

C'est pourquoi cela fait bien longtemps que j'ai décidé de porter un casque.

Je n'ai fort heureusement pas encore eu l'occasion de tester sa résistance aux chocs, mais je considère que c'est un "accessoire" non obligatoire... qui devait  pourtant l'être.

Par ailleurs, en tant qu'automobiliste,  je constate parfois que la visibilité est mauvaise, et qu'il arrive d'avoir des difficultés à bien percevoir un cycliste presque tapi dans l'ombre.

C'est la raison pour laquelle,  bien que ne roulant pas de nuit, je me suis mis en devoir, lorsque je pédale, d'être  un peu mieux vu.

J'avais un petit système à LED qui traînait dans un fond de tiroir.

J'aurais sans doute pu le fixer sur mon VTT... Mais...

Comment pourrais-je le rendre solidaire de mon casque... sans que cela soit trop inesthétique, que le bidule ne risque pas de m'enfoncer le crâne en cas de choc(*), que ce soit facilement amovible...

Voilà pour le cahier des charges.

 

Faire la lumière... sur le port du casque...

J'ai donc bricolé un système n'ayant eu que fort peu d'incidence sur le casque lui-même.

Il m'a juste fallu enlever un peu de matière à l'arrière de façon à pouvoir placer le boîtier un peu encastré et, grâce à la patte dont il est muni,   venir se glisser puis se pincer  sur une lanière synthétique.

Faire la lumière... sur le port du casque...
Faire la lumière... sur le port du casque...

Avec un large cutter, j'ai ensuite pratiqué une première encoche horizontale pour y insérer une lanière, collée à la multiglue.

Etape suivante avec une autre encoche parallèle un peu plus bas afin d'y insérer le morceau de lanière libre... qui ne sera pas collé.  Il coulisse en effet par l'intérieur au bas du casque, ce qui me permet de retirer  facilement et/ou d'allumer le boîtier.

Parce qu'il faut aussi penser à pouvoir changer les piles!

 

L'extrémité libre de la lanière qui débouche à l'intérieur du casque.
L'extrémité libre de la lanière qui débouche à l'intérieur du casque.

L'extrémité libre de la lanière qui débouche à l'intérieur du casque.

Pour serrer et plaquer le boîtier à sa place, il suffit de tirer sur le petit morceau de languette  qui ne se voit guère, et qui ne gène aucunement l'arrière de ma tête.

 

Voir... et être vu, surtout!

Voir... et être vu, surtout!

En réalisant cette bidouille, je n'ai certes pas réinventé l'eau tiède, mais cela m'a évité d'acheter un casque conçu d'office avec système lumineux.

Et surtout, je pense avoir nettement amélioré ma sécurité passive.

Car lorsqu'on évolue dans quelque milieu que ce soit, s'il importe de bien voir, il me semble encore beaucoup plus vital d'être bien vu!

--------------------------

 

(*)PS1: il paraîtrait que dans l'accident de ski dont a été victime un célèbre pilote de F1, la caméra dépassant le sommet du casque aurait pu,  en enfonçant le crâne, être à l'origine de ses graves traumatismes. 

 

PS2: toujours dans le domaine de la sécurité, j'ai jugé utile d'agrémenter mon casque ainsi que mon VTT avec des motifs adhésifs comportant deux N° de téléphone à contacter au cas où... Ce que voyant, un pompier m'a un jour suggéré d'y ajouter mon groupe sanguin...

 

​PS3: dans la mesure où j'embarque toujours mon sac à dos qui cacherait un gilet fluo, il va me falloir lui adapter des bandes réfléchissantes.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

germain sylvianne 04/01/2016 18:24

bravo pour la sécurité il faut toujours être prudent! j'en profite pour vous présenter mes meilleurs voeux pour cette nouvelle année, et de nombreux kilomètres à vélo en toute sécurité! Mes voeux également à Madame.