Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Photo / VTT / Billets d'humeur / Modélisme  / Années 50

Avoir été l'ombre de soi-même...

16 Août 2016 , Rédigé par Bernardino Publié dans #VTT, #Photo et poésie

Avoir été l'ombre de soi-même...

Ce titre m'est venu à l'idée lorsque, pédalant tranquillement et sans souci, je me suis  souvenu de l'état physique dans lequel je me trouvais encore il n'y a pas si longtemps.

Parce que ce matin, j'ai voulu faire le circuit qui avait été prévu le 13 janvier... et qui s'était terminé par un "crash" sévère. Ce dont doivent se souvenir mon VTT et son rétroviseur.

J'ai donc emprunté la route d'Evron, en escaladant le "col de la Basse-Beucherie"...

Quelques centaines de mètres plus loin, c'est là que...

 

Le virage fatal, alors verglacé...  Pensez à cliquer sur les images pour les afficher en plus grand.
Le virage fatal, alors verglacé...  Pensez à cliquer sur les images pour les afficher en plus grand.

Le virage fatal, alors verglacé... Pensez à cliquer sur les images pour les afficher en plus grand.

C'est là que...

Je me suis arrêté afin de réaliser quelques clichés...

Mon vélo porte sur le côté la marque E-Motion...  Et j'étais moi aussi pris d'une certaine émotion en me souvenant de cette (peu) glorieuse chute!.

Je me suis approché de la cabane autrefois utilisée par les cantonniers...

J'y suis entré, pour découvrir une petite cheminée ainsi que des dessins aux murs. 

 

 

La cabane des cantonniers
La cabane des cantonniers
La cabane des cantonniers

La cabane des cantonniers

Et puis je suis remonté en selle... pour me laisser délicieusement glisser jusqu'à Sainte-Gemmes le Robert.

Là, virage à droite... et j'emprunte le chemin de liaison qui mène vers Gué de Selle.

Avoir été l'ombre de soi-même...
Avoir été l'ombre de soi-même...

Je prends largement mon temps  dans ce chemin ombragé,  m'arrêtant lorsque l'envie me prend de faire quelques photos.

 

Avoir été l'ombre de soi-même...
Avoir été l'ombre de soi-même...

La chaleur commençant  à pointer le bout de son nez, les vaches alanguies sont déjà couchées à l'ombre.

Quant à moi, je tape gentiment dans ma réserve de boisson.

Avant  Mézangers, je croise une femme âgée, à qui j'adresse un respectueux:

"Bonjour  madame!".

Elle fait la moue et ne me répond pas.

C'est alors que, avisant l'animal qui l'accompagne au bout d'une laisse,  je lance un ironique:

"Bonjour le chien."

Il va sans dire que, contrairement à toutes les autres personnes croisées, il ne me répondra pas non plus!

Un peu plus loin, je déguste mes premières mûres de la saison.

Avoir été l'ombre de soi-même...

Et puis quelques hectomètres encore, pour admirer, tout simplement.

Avoir été l'ombre de soi-même...
Avoir été l'ombre de soi-même...

Mézangers, arrêt "boisson" près d'une vieille maison inhabitée. 

 

Avoir été l'ombre de soi-même...
Avoir été l'ombre de soi-même...

J'arrive enfin à l'étang de Gué de Selle.

La plage est vide...

Tous les petits bateaux ainsi que les  pédalos sont à l'amarre.

Je profite du bloc sanitaire pour me désaltérer  et remplir ma bouteille.

 

Avoir été l'ombre de soi-même...
Avoir été l'ombre de soi-même...
Avoir été l'ombre de soi-même...
Avoir été l'ombre de soi-même...
Avoir été l'ombre de soi-même...

Je retrouve la route Evron-Hambers. Passage devant le centre équestre, dont j'avais "senti" la présence bien avant de le voir.

Et la promenade se poursuit...

La Grande Coudrière

La Grande Coudrière

Arrivée au hameau de Chellé... ses ruines, mystérieuses.

Avoir été l'ombre de soi-même...
Avoir été l'ombre de soi-même...

Direction Hambers, où je m'arrête d'abord au "Calme" avant d'atteindre le plan d'eau... pour me prélasser et faire à nouveau le plein de mon bidon.

Quelques photos encore...

 

Le Calme, c'est écrit dessus!

Le Calme, c'est écrit dessus!

Le plan  d'eau d'Hambers
Le plan  d'eau d'Hambers
Le plan  d'eau d'Hambers

Le plan d'eau d'Hambers

Et je repars en direction de Bais.

Quand,  apercevant de gros rouleaux de paille qui attendent dans un champ,  je me livre à quelques fantaisies!

Etre sur la paille, et heureux de l'être!
Etre sur la paille, et heureux de l'être!
Etre sur la paille, et heureux de l'être!
Etre sur la paille, et heureux de l'être!

Etre sur la paille, et heureux de l'être!

Mon parcours est maintenant sur le point de s'achever.

Qu'importe le temps que j'y ai mis.

 

Ma sortie avait d'autres objectifs que de battre des records:

- repasser à VTT sur l'endroit de ma chute,  et ainsi conjurer le sort.

- prendre mon temps... tout mon temps! Pour savourer.

- réaliser quelques clichés, pas forcément ordinaires...

- et surtout me prouver que j'étais à nouveau capable de reprendre des sorties "intéressantes", et que je n'étais donc plus l'ombre de moi-même.

 

Je pense avoir atteint mon but.

N'est-il pas?

 

En prime, je vous offre les documents ci-dessous:

http://www.visugpx.com/?valid=2XNJbq1gpi&pass=5310b

 

 

Avoir été l'ombre de soi-même...
Avoir été l'ombre de soi-même...

A la prochaine sortie, si vous le voulez bien!

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Bellayer 17/08/2016 00:13

Bonne reprise . Je crois que c'est bien parti. C'est bon pour le moral.