Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Photo / VTT / Billets d'humeur / Modélisme  / Années 50

Choucas des villes, Lapins des champs

11 Juin 2017 , Rédigé par Bernardino Publié dans #Photo et poésie, #Scènes de la vie rurale, #Billet d'humeur

Suite à mon billet de la veille, où je vous narrais les aventures de mes corvidés, j'ai reçu quelques commentaires, dont celui-ci:

"Ces corvidés ce sont des choucas reconnaissables à leur relative petite taille et à leur tête grise. Je les subis depuis plusieurs années dans les grands arbres et je fais tout pour les chasser plus loin.  Aurais-je réussi ????   Signé: R.M."

Ce à quoi j'ai répondu: "Merci du renseignement. Quoi qu'il en soit, je leur ai balancé une pancarte sur laquelle j'ai écrit:"Veuillez avoir l'obligeance de retourner chez R.M...!"

Reste à savoir si ces volatiles savent lire...

Je verrai bien comment ils se comporteront suite à mon message."

Et puis ce matin, petit-déjeunant à nouveau sur mon balcon, j'ai eu tout loisir d'admirer les alentours.

Depuis mon balcon

Depuis mon balcon

Les choucas braillaient encore; certains revenaient vers le bosquet sur ma droite avec une cerise dans le bec.

Choucas des villes, Lapins des champs

Et puis,  dans le pré en pente situé sur ma gauche... alors que je lorgnais ces "gueulards" semblant picorer dans l'herbe...

Des lapins sauvages!

Choucas des villes, Lapins des champs
Choucas des villes, Lapins des champs
Choucas des villes, Lapins des champs

Cohabitation parfois pacifique. Mais si Jules Renard définissait l'âne comme un lapin devenu grand, mes  ânes devenus petits semblaient fuir la proximité des corvidés.

Bien que pas du tout  intéressés par la même nourriture,  les choucas semblaient vouloir varier leur alimentation fruitière en y adjoignant des vers ou des insectes... voire de petits rongeurs?

Choucas des villes, Lapins des champs
Choucas des villes, Lapins des champs

N'avez-vous déjà pas  oublié que je vous avais signalé des retours de lecteurs?

Parmi lesquels je vous propose celui qui va suivre:

Bonjour Bernard
Je ne sais pas ce qui se passe dans le monde des oiseaux en ce moment, les nôtres réclament de la nourriture pire qu'en hiver. J'ai posé la question à plusieurs personnes de différentes régions, elles font les mêmes constats. L'attitude de tes corbeaux a attiré mon attention, ils pillent les nids au besoin.
L'absence d'insectes en ce moment semble bizarre, même les pare-brises des voitures restent propres. L'aérodynamique des véhicules modernes doit y être pour quelque chose, mais ce n'explique pas tout.
Nous avons constaté une floraison précoce en Bretagne, suivie de gelées inhabituelles, même les feuillages naissants ont noirci. C'est peut-être une réponse.
D'autre part, la mortalité des abeilles est observable. Comme notre lieu d'habitation est relativement  éloigné des cultures traitées, nous avons imaginé que le froid a détruit les éléments nourriciers des insectes butineurs.Ils doivent peut-être bêtement mourir de faim... Nous attendons le fleurissement de notre lavande qui généralement attire les insectes. Notre piège à frelons asiatiques est resté vide et n'a attiré que quelques mouches. Je ne vois plus ces bestioles sortir du trou d'un mur de parpaings le long de notre propriété. 
As-tu constaté pareilles chose dans ton secteur?

Et vous?

C'est sur ce beau sujet de réflexion que je vous quitte  pour aujourd'hui!

Cohabitation pas forcément "électrique"
Cohabitation pas forcément "électrique"

Cohabitation pas forcément "électrique"

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article