Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Photo / VTT / Billets d'humeur / Modélisme  / Années 50

A mon cher Trésor Public

2 Octobre 2017 , Rédigé par Bernardino Publié dans #Billet d'humeur

Allez savoir pourquoi..

Ce matin, je devais avoir l'humeur badine.

Et pourtant, il était question de m'acquitter de la taxe foncière.

Sauf que, déjà l'an dernier, j'avais fait remarquer à mon cher Trésor qu'une erreur s'était glissée dans le document.

A mon cher Trésor Public

Comme vous pourrez facilement le constater, on m'a identifié sous le nom de Munez... alors que je m'appelle Munoz.

Ayant cette année reçu le document avec la même erreur, je me suis fendu d'une lettre fort courtoise dont je vous prie instamment de bien vouloir partager la lecture, non sans avoir fait au préalable un détour vers cet autre billet d'humeur:

http://bernardino.over-blog.net/2013/11/l-administration-avec-un-grand-a.html

Voici donc ma missive:

Bernard Munoz

9 Résidence les Petits Champs

53160 BAIS

bernardino53@hotmail.fr

Tél : 06 86 06 83 54

02 43 37 97 26

 

Bais, le 02/10/17

 

à

 

Monsieur le receveur du Trésor Public

 

Objet : Erreur sur la fiche d’imposition

 

 

Permettez—moi de revenir sur un sujet que j’avais déjà abordé l’an dernier en vous signalant une erreur sur la feuille « Taxe foncière» .

Comme vous pourrez le constater à partir du document ci-joint, le « O » de mon nom s’est transformé en « E ».

Vous me direz que « c’est l’informatique »...

Soit !

Mais il faut bien quelqu’un pour appuyer sur les touches du clavier.

J’aimerais également vous faire remarquer que ces deux lettres sont très éloignées l’une de l’autre sur ce fichu clavier, et que j’écarte donc toute  « faute de frappe ».

Il me serait agréable de constater que certain(e)s de vos agents se montrent aussi zélés pour rectifier mon erreur que pour cliquer sur la case « 10 % » lors d’un retard de paiement.

Voir ici :

http://bernardino.over-blog.net/2013/11/l-administration-avec-un-grand-a.html

 

Sans rectification de la part vos services, je me verrai contraint l’an prochain de vous retourner votre avis avec la mention :

Munez ? Inconnu à l’adresse indiquée

 

Je vous prie de recevoir, monsieur le Receveur, les souriantes salutations d’un assujetti néanmoins heureux !

 

Bernard Munoz

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article