Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Photo / VTT / Billets d'humeur /  Géocaching / Modélisme / Années 50

Pour quelques instants savoureux

2 Décembre 2020 , Rédigé par Bernardino Publié dans #Billet d'humeur, #Humour et modélisme, #photos

Précisons d'entrée que les images illustrant cet article ont été  visionnées et extraites après mon retour à la maison.

Mercredi matin.... Magnifique gelée blanche... voire plus (j'ai eu du mal à ouvrir ma boîte aux lettres!)

Le ciel est encore très dégagé, mais  la météo annonce une dégradation pour l'après-midi.

Cependant,  si je vais  trop tôt au Montaigu, mon terrain de vol sera  encore dans l'ombre... car le soleil paresseux de décembre est fort bas sur l'horizon et il ne monte guère...

Vers 10h30, j'enfourne dans la voiture mon Skysurfer  tout monté.. De cette manière, je serai plus rapidement opérationnel.

 

 

Pour quelques instants savoureux

Mais au cours du trajet, à peine ai-je dépassé le carrefour de la Gueffière... Une buse, sur le bord de la route...

Vite, elle prend son envol... avec des mouvements majestueux.  Je jette un oeil sur l'écran  de ma dashcam... Bingo! Elle est en fonctionnement!  Dès mon retour à la maison, il va me falloir visionner la séquence... Mais...  contre-jour oblige et accessoire de piètre qualité, je n'obtiendrai qu'un résultat très mitigé.

Je vais pourtant en extraire quelques images pour en faire un gif animé...  que je vous livre ci-dessous.

Pour quelques instants savoureux

Ayant ensuite atteint mon terrain de jeux, je sors le modèle placé à bonne hauteur puisqu'il se trouve sur la plage arrière. J'allume émetteur puis récepteur.... Vérification des gouvernes. Mise en route de la caméra fixée sur le dos de mon motoplaneur...  et je lance.

Un court vol... Atterrissage... je souffle dans mes gants afin de réchauffer mes doigts quelque peu engourdis... (2 petits degrés affichés par la voiture...) Et je relance... Re- atterro... Re-lance et troisième atterrissage.

Courtes séquences dont je vais pouvoir extraire des images lorsque je serai bien au chaud face à l'écran de mon ordinateur.

Et qu'est-ce je vais maintenant vous proposer?

Une vue avec le soleil en pleine poire, la chapelle sur la droite, et l'antenne du Rochard qui se profile sur la gauche...

Pour quelques instants savoureux

Ou bien  encore le village d'Hambers...

Pour quelques instants savoureux
Pour quelques instants savoureux

Un peu plus loin vers l'Est, c'est le bourg de Bais tapi dans son vallon...

Pour quelques instants savoureux

Quelques fantaisies avec le modèle les pattes en l'air et la tête en bas... au cours d'une boucle ou d'un tonneau...

Pour quelques instants savoureux
Pour quelques instants savoureux

Ou bien encore des selfies réalisées avec l'appareil en vol passant à hauteur de mes yeux..

Pour quelques instants savoureux
Pour quelques instants savoureux

Ou bien encore ce que la caméra enregistre à l'atterrissage...  aux pieds, ou presque!

Pour quelques instants savoureux

Mais tout ça, c'est ce que j'ai pu voir après mon retour.

Parce lorsque j'ai eu fini mes vols, j'ai éprouvé le besoin  d'aller plus haut... Parking... je sors de la voiture, quand arrive un véhicule blanc, avec deux femmes à bord, la conductrice en place droite... Tiens.. des Britishs.

Quand,  jetant un coup d'oeil sur la plaque d'immatriculation, j'avise les trois lettres qui suivent les chiffres... et je lis "BEE". (Vous verrez un peu plus loin pourquoi j'ai tilté sur ce détail)

 

Je grimpe jusqu'à la chapelle. Où je réalise un panoramique à 360° que j'envoie vers Facebook  "en direct"... https://www.facebook.com/100007395909746/videos/2761465134109990/

Pour quelques instants savoureux

Et j'ai à peine fini mon 360... qui je vois? Mes deux anglaises proches de la table de pique-nique.

Afin de sortir du parc à chèvres, je pousse le portillon , et tout en m'approchant  de la chapelle... je m'aperçois que mes deux "touristes"  se prennent alternativement en photo.

J'en profite alors  pour déballer mon anglais "affûté" afin de leur proposer mes services. Ce qu'elles acceptent avec joie en me confiant leur smartphone.

 

 

Pour quelques instants savoureux

Et puis la conversation s'engage...

Au cours de laquelle je leur demande qui des deux  est l'abeille (Ben ouais,  c'est ce que signifie "Bee" en anglais! Rappelez-vous, la plaque d'immatriculation!😄)

La plus grande des deux pointe alors sa compagne du doigt et clame très fort en anglais: "C'est elle!"  Le ton des échanges est donné.

J'apprends ensuite que l'une d'elle possède une maison à Champgenêteux... Qu'elle me montre en photo.

Et moi d'acquiescer avec cette réplique: "Nice house!" (jolie maison).

Et je reçois en réponse: "No, it's  a cottage!"   Glups...  Faut que je revoie mon vocabulaire!

A ce propos, je leur demande si elles parlent français.  "Oh, no, trrrès trrrrès peu..."

Et c'est alors qu'elles me félicitent pour mon anglais.

Moi, très surpris, et conscient que mon anglais oral est loin d'être au top... elles insistent en me disant qu'elles aimeraient manier le français comme je le fais pour leur langue.

Je finis par leur dire que, quand même,  il existe une expression française  que l'on peut traduire par:

"Je parle anglais comme une vache espagnole!"  "Honni soit qui mal y pense, n'est-ce pas?

https://fr.wikipedia.org/wiki/Honi_soit_qui_mal_y_pense

Elles éclatent alors d'un rire  tonique...

Au cours de nos échanges suivants, elles m'apprennent qu'elles vivent en France entre 3 et 6 mois par an...  Que la situation actuelle les préoccupe énormément....  Brexit... et COVID... Qu'elles ont leurs billets d'avion pour se rendre au Royaume Uni à l'occasion des fêtes de Noël...  mais qu'elles ne savent pas à quelle sauce elles vont être "cuites".

Suite à quoi, nous nous sommes séparés avec un grand "See you later"...

Ponctué d'un non moins conventionnel: "With great pleasure!"

Et ainsi va l'Entente cordiale!... que je me "pique" d'entretenir!  (référence à BEE, l'abeille😀)

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article