Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Photo / VTT / Billets d'humeur / Modélisme  / Années 50

Plier l’échine…

23 Novembre 2008 , Rédigé par Bernardino Publié dans #Billet d'humeur

 

Imaginez la scène…

Je me trouve dans l’interminable  galerie marchande d’un hypermarché, temple de notre incontournable société de consommation. Celle où l’on tente de nous faire croire qu’il faut nécessairement acheter pour être heureux…

Et je suis là sans caddy, les mains dans les poches, à baguenauder afin de tuer le temps.

Suspendu au plafond, juste au-dessus de moi se trouve  un radome au verre teinté, à l'intérieur duquel on distingue l'oeil perfide d'une caméra de surveillance; je lui souris béatement...

Sur ma droite, une enseigne de vêtements où domine le jaune.

Et une jeune dame qui  s’apprête à quitter le magasin.

Mais au lieu de sortir bien droit  tel un être humain repectable qui sait  rester digne afin de passer le portique, elle se casse soudain  en deux, semblant presque vouloir se mettre à quatre pattes.  Comme le feraient des esclaves  sous le joug de leurs maîtres... Puis,  après avoir  franchi le seuil,  elle se redresse promptement,  et file dans la galerie...

Surprenant comportement de quelqu'un qui semble prompt à courber l'échine... Et pourtant, cette personne ne semble pas avoir dérobé quoi que ce soit...

Face à elle, un monsieur d’âge mûr qui a, lui aussi,  assisté à  toute la scène. Bouche bée, les bras ballants, il suit des yeux la dame qui disparaît au milieu de la foule.

A son son air hébété, je comprends... qu'il n'a rien compris au spectacle... Si je pouvais lire dans ses  pensées, je crois que j’aurais traduit :

 « Ben, elle est pas bien... Q’est-ce qui lui prend? Pourquoi s’est-elle subitement pliée en deux au moment de sortir du magasin ? »

N'en auriez-vous pas fait de même?

C'est tout juste si, afin de qualifier le comportement de cette jemme femme,  mon témoin n'aurait pas pointé son index sur sa tempe en l'animant d'un mouvement semi-circulaire...


Ah, si j’avais osé entamer la conversation, je lui aurais expliqué ce que je sais ! Et j'aurais expliqué pourquoi cette dame passait sous les fourches caudines...

Parce que ma fille Florence a travaillé en tant que responsable dans un  magasin de cette même chaîne.

Que je vous narre :

Traînant mes guêtres un  jour près de la boutique dont elle était chargée, je voulus lui rendre une petite visite de courtoisie… comme l’aurait fait tout un chacun, non ?  Mais quelle ne fut pas ma surprise lorsque ma « cheffe » me bredouilla, avec un sourire gêné :

« Tu sais P’pa, je suis contente de te voir… mais…

- Mais quoi ? Tu as honte de ton père?

- Non, non, c'est pas ça... Mais... Ben... Comment te dire ??? Tu sais, les portiques placés à la porte,  ils détectent les clients indélicats qui tenteraient d’emporter de la marchandise,

- Oui, ben,  ça c’est pas trop anormal … j’vois pas pourquoi…

- Mais, mais… ils comptabilisent aussi  le nombre de gens qui transitent… Et quand tu viens me voir, involontairement  tu fais  chuter  mon TT ….

- Heu ?

- Mais si, P’pa, derrière tout ça, il y a un logiciel qui compte en permanence les entrées, les sorties, qui établit un rapport avec le nombre d’achats et leur montant, qui calcule le panier moyen… et tous ces chiffres sont vérifiés à distance en temps réel par la responsable régionale, qui n’hésite pas à téléphoner illico si elle constate que  le « TT » est inférieur à un même période de référence ou à celle d’un autre magasin. Donc si tu rentres… et que tu n’achètes rien… tu fais chuter mon TT !!! » (Traduire par Taux de Transformation)


Vous comprendrez aisément ce que fut  ma surprise de  ce jour ! Mon hébétude,   mon indignation et  ma colère !

Et vous aurez maintenant saisi pourquoi la jeune dame décrite au début de mon récit avait tenté de se soustraire au contrôle numérique en pliant l’échine !!! Par solidarité avec les vendeuses…


Ah, plier l’échine ! Devant l’implacable loi des responsables  chargés de faire progresser les ventes de  l’entreprise. Ratios, profits,  expansion...

Responsables, ou "coachs" également chargés d’animer des stages pour booster le personnel,  où le mot d’ordre est  «On est les meilleurs… we are the winners! » Slogan à faire crier au groupe le plus grand nombre de fois dans la journée par les stagiaires!!! Ce "coach" étant peut-être lui-même rémunéré au prorata du nombre de fois, de la puissance du cri... Avec en contrepoint, cet autre slogan tacite: "Malheur aux vaincus!"


Dois-je vous dire que Florence a cherché très rapidement un emploi ailleurs, là où on ne pistait pas en permanence les employées…

Là où les méthodes de management sont  bien différentes.

Là où il n’est pas (encore?) nécessaire de courber l’échine pour se plier au diktat de la société de consommation…

Est-il nécessaire de préciser que  ma fille  ne s’en porte pas plus mal ?

Lire la suite

Qui brouille l'écoute de mon GPS?

10 Novembre 2008 , Rédigé par Bernardino Publié dans #Billet d'humeur

Mon  ami Michel  vient de me raconter une "bonne" histoire. Bonne? Enfin, c'est une façon de parler!!!
A savoir qu'il se promenait pacifiquement dans les rues de Brest, pas très loin de... l'arsenal et des installations militaires; son  GPS Medion  le guidait fidèlement... jusqu'au moment où son précieux guide a brusquement pâli... l'écran est devenu tout blanc, et le bidule s'est planté de chez planté... au point qu'il a fallu recourir au hard reset. Avec bien évidemment  perte de toutes ses données personnelles... Il lui a même fallu retourner chez  Medion afin qu'on lui ré-installe son logiciel de navigation qui refusait de se remettre en place!!!

Mais lorsque j'ai entendu Michel me raconter son histoire, cela a fait tilt dans ma petite tête.
Hé oui:!!!
Car, le plus "drôle" dans tout ça, c'est qu'il y a 2 ou 3 ans, il m'est arrivé exactement la même aventure dans cette même ville de Brest... avec le même type d'appareil... et même obligation aussi de procéder à un "hard-reset".
Sur le coup, j'avais émis tout un tas d'hypothèses, soupçonnant peut-être les gentils militaires de nous brouiller l'écoute... (amis du contrepet, à vous de jouer!)

Mais maintenant, la suspicion se fait de plus en plus forte, et je me demande de plus en plus si...

Faut-il  alors  envisager que les militaires possèdent des systèmes de brouillages qui pourraient déstabiliser les navigateurs GPS?
Ou bien est-ce une fabuleuse  et curieuse coïncidence???

Mais un petit tour sur Internet m'a convaincu du fait que l'on vend pour quelques  broutilles des appareils justement destinés à brouiller la réception des navigateurs GPS. Que certains employés les utilisent dans leurs véhicules pour éviter de se faire pister par leur patron...
J'ai également appris que les Irakiens auraient acquis en Chine des brouilleurs afin de dérouter les éventuels missiles américains.

Rappelez-vous, la 1ère guerre du Golfe, avec ses "frappes chirurgicales" effectuées grâce à des missiles de croisière qui pénétraient par l'orifice d'une fenêtre,  avant de tout faire exploser: d'une épatante  précision diabolique!!!
N'oublions pas que le Global Positionnement par Satellite, (GPS) a été mis au point par,  et pour les militaires, donc à usage prioritairement guerrier. Que les gentils soldats ont  bien voulu nous en transférer l'usage, avec une précision peut-être moindre, mais qu'à tout moment les Etats Majors peuvent être tentés de couper l'alimentation des systèmes de navigation civils quand ils sentent une menace...
On comprend dès lors nettement mieux que certains stratèges aient grande  envie  de brouiller  tout appareil qui pourrait s'approcher d'un endroit sensible.


Alors, que s'est-il réellement passé pour nos deux  pauvres petits navigateurs inoffensifs?
L'un de mes correspondants expose l'idée d'un "flashage" de l'électronique qui serait dû à un faisceau radar un peu (trop) fort...
Un autre me dit que nos navigateurs auraient pu prendre  comme un coup de foudre comparable à ce que "ramassent " les appareils électro-ménagers lors d'un orage... Référence à l'expression "Tonnerre de Brest"?
Quoi qu'il en soit...
Amis brestois, si vous avez des infos... ou si d'autres personnes possèdent des témoignages...  près d'autres sites stratégiques... Je suis très curieux de savoir, quitte à pénétrer le secret défense!!!
Mais une chose est certaine: je vais dorénavant me montrer  très prudent  s'il m'arrive d'utiliser mon navigateur GPS dans des zones dites "sensibles"... on ne sait jamais!
J'ai en effet  horreur qu'on me brouille l'écoute!!!

Lire la suite