Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Photo / VTT / Billets d'humeur / Modélisme  / Années 50

Un objet qui voyage...

31 Mai 2017 , Rédigé par Bernardino Publié dans #geocaching, #Billet d'humeur

Cela faisait un bon moment que je n'avais pas eu de ses nouvelles!

J'avais en effet posé mon premier objet voyageur dans une de mes caches au bois du Tay.

A gauche du cliché, l'ovale rougeEt je suivais avec intérêt son périple...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La Savoie, Les Pyrénées Orientales... Puis un grand bond vers les Pays-Bas, où un géocacheur fort sympa l'a fait voyager en m'adressant fréquemment une photo de l'environnement.

 

Un objet qui voyage...

Et puis plus rien depuis un bon moment.  Jusqu'à ce que...

Un objet qui voyage...

Je reçoive un avis selon lequel mon objet avait été déposé dans un hôtel. Un hôtel très particulier!

Sur le site duquel on pouvait lire:

"Un hôtel pour les voyageurs, pour être en mesure de faire une halte sur le chemin à l'autre cache. Cet hôtel a pas de règles, tous les voyageurs qui passent sont les bienvenus. Venez visiter vous aider à se sentir libre d'évaluations existantes sur votre chemin vers leur destination."

https://www.geocaching.com/geocache/GC6XMNP_suzannes-hotel?guid=4e063ebd-c646-4b7f-b321-94a0372d3264

 

Un objet qui voyage...Un objet qui voyage...

Et puis quelques jours plus tard, un autre géocacheur emportait mon objet, pour le placer un peu plus loin.  A  Rondje Archem

Depuis son départ de Bais le 12 mars 2016, mon objet a donc parcouru actuellement un peu plus de 3000km.

Il se trouve tout près de la frontière avec l'Allemagne

 

Un objet qui voyage...

Aura-t-il la chance de rencontrer un géocacheur sympa qui lui fera parcourir encore quelques kilomètres, et découvrir un autre pays?

Affaire à suivre!

Lire la suite

Le Héron nouveau est arrivé

15 Mai 2017 , Rédigé par Bernardino Publié dans #Modélisme

Le Héron nouveau est arrivé

Après avoir tâté une bonne partie de la gamme Multiplex avec ses planeurs "classiques" (de l'Alpha au fabuleux Condor), j'ai bien entendu suivi l'évolution de la marque quand elle est passée aux modèles quasi incassables.

Ces derniers sont élaborés à partir d'un matériau se rapprochant du polypropylène expansé.

Plus souple que le polystyrène, acceptant  pratiquement toutes sortes de colles...  de quoi en faire mes PTT, traduisez par Planeurs Tous Terrains. A l'instar de mon VTT!

Mais à force de les utiliser dans des endroits peu avouables, là où l'atterrissage  est agrémenté de ronces et autres végétations agressives, mes modèles se défraîchissent et perdent un poil de leur esthétique.

Ma tendre épouse ayant pris conscience de la chose...  elle m'a offert un kit de Héron.  Merci à elle!

J'avais déjà dans ma panoplie deux  variantes d'Easy Glider, un Solius, un Héron ... les deux derniers cités ayant été acquis  presque prêts à voler.

Cette fois, il m'a fallu reprendre la colle et le fer à souder. Cela faisait bien longtemps!

Et quand j'ai eu fini l'assemblage, et parce que  je ne souhaitais pas posséder deux modèles à la déco absolument identique...  je me suis alors trituré les méninges afin de créer des motifs personnels. En changeant également les tons de bleu pour les remplacer par du rouge vif que j'adore.

Passage par Libre Office Draw, outils "courbes". Avec des essais, des rejets, des reprises.

Parce qu'on  tire  une poignée  par-ci, on rallonge par-là, on fait glisser le point; on arrondit...

Et puis quand on obtient une forme  abstraite qui tape dans l'oiel, on sort les dessins sur du papier rouge.  Pour voir.

Le Héron nouveau est arrivé
Le Héron nouveau est arrivé

Et ensuite on enfourne tout ça dans la petite machine à découper le vinyle de marque STIKA.

Je vous livre donc le résultat de mes tribulations.

En attendant d'avoir reçu le variateur qui me permettra de procéder au premier vol.

Mais je n'ai aucun souci concernant les qualités de vol de ce bel oiseau!

Le Héron nouveau est arrivé
L'ancien Héron, en bleu, le nouveau, en rouge.

L'ancien Héron, en bleu, le nouveau, en rouge.

Détail sur l'avant du fuselage

Détail sur l'avant du fuselage

Remarquez l'immatriculation, conforme à la réglementation française pour laquelle les planeurs sont du style F-C plus trois lettres. Un clin d'oeil à nos amis des Hauts de France!
Remarquez l'immatriculation, conforme à la réglementation française pour laquelle les planeurs sont du style F-C plus trois lettres. Un clin d'oeil à nos amis des Hauts de France!
Remarquez l'immatriculation, conforme à la réglementation française pour laquelle les planeurs sont du style F-C plus trois lettres. Un clin d'oeil à nos amis des Hauts de France!

Remarquez l'immatriculation, conforme à la réglementation française pour laquelle les planeurs sont du style F-C plus trois lettres. Un clin d'oeil à nos amis des Hauts de France!

Lire la suite

Mes carnets de vol

10 Mai 2017 , Rédigé par Bernardino Publié dans #Billet d'humeur, #Humour et modélisme, #Modélisme

Parce que le temps n'est pas propice au vol...

Parce que le temps n'est pas propice au VTT...

Parce que je n'ai pas envie de construire...

Parce que...  allez savoir pourquoi.
Ne vous est-il jamais arrivé, tout comme moi,  de fouiner dans vos "reliques"?

Ce qui fut le cas  aujourd'hui, où je suis tombé sur deux carnets de vols!

Hé... oui, pendant un temps, je me suis amusé à noter... Tout noter!

La preuve!

 

Réglages, comportement du modèle, voire impressions du pilote!

Réglages, comportement du modèle, voire impressions du pilote!

Je notais scrupuleusement tout ce qui me semblait utile afin d'améliorer ma pratique.

Avec une sorte de minutie qui, plusieurs décennies plus tard,  me laisse carrément pantois!

Cela allait  de la direction du vent, à la durée du vol, en passant par le modèle utilisé, ainsi que son émetteur...  Je vous laisse découvrir ces ancêtres des fichiers "Excel"!

Mes carnets de vol

C'est ainsi que j'ai (re)découvert quel était  le nombre de mes heures de vol...

A la date du 26/06/79, je totalisais 411 heures et 12 minutes... suite à un vol réalisé sur un planeur nommé Sigma en version 3 mètres d'envergure.

Le même fuselage en fibre pouvait recevoir des ailes "acro"  de 2.40m.

Allait venir plus tard l'achat d'un kit d'Ariel, planeur aux 4 mètres d'envergure, ce qui faisait un peu rêver les planeuristes de tous poils! 

 

Dernière transcription... Après? Cela se perd dans la nuit des temps!

Dernière transcription... Après? Cela se perd dans la nuit des temps!

C'était l'époque où je jugeais également utile de noter la disposition des servos à l'intérieur des différents fuselages!

Mes carnets de vol

Faut dire  que les accessoires pour radio-commande coûtaient "une blinde"... et qu'il était hors de question de multiplier à l'infini l'équipement "réception".

Madame veillait, à juste titre, afin que son homme n'engloutisse pas des sommes "gastronomiques" dans son hobby.

Mon premier ensemble de radio-commande ne m'avait-il pas  "saigné" d'une somme supérieure à un mois de salaire?  Space Commander G45... sans batteries.

 

Et voilà!

Nous sommes en 2017. Cela fait bien longtemps que j'ai cessé de noter sur des petits carnets à spirales.

Combien d'heures de vol peuvent figurer aujourd'hui à mon actif?

Et avec quels  types de modèles?

Il n'y a guère que le réacteur auquel je n'ai pas touché.

Pour le reste, cela va du planeur deux axes au quadrimoteur  Hercules et ses moulins de 10 cm3, en passant par l'hydravion, le remorquage, le largage, le portage...

Tous  "oiseaux"  gentiment(?) confiés par mes copains de club qui continuent d'apprécier la solidité de  mon coeur... quand je me retrouvais parfois aux manettes d'un engin capricieux. (Et je reste dans la bienséance!)

Expériences qui m'ont judicieusement permis de nourrir ma rubrique "Histoire du mois" dans MRA, avant qu'elle ne devienne plus tard  "Délices d'hélices et d'ailes lisses" sous d'autres titres de magazines.

http://bernardino.over-blog.net/search/d%C3%A9lices/

 

C'est écrit...  126 heures de vol pour l'année 1977

C'est écrit... 126 heures de vol pour l'année 1977

Voilà.

Je serais curieux de savoir...

Dans la mesure où il m'arrive plusieurs fois par semaines  d'effectuer  des séances de vols allant de 20 minutes à une heure.

Toujours est-il que  cela m'a bien amusé de mettre la main sur ces vestiges du temps où on ne m'avait  sans doute pas encore attribué le titre de "moustachu".

Sachant que pour celui de  barbu...

Mais ça,  c'est une autre histoire!

Lors d'un séjour au Ménez- Hom,  avec mon célèbre Alpha!

Lors d'un séjour au Ménez- Hom, avec mon célèbre Alpha!

Lire la suite

Je combats...

9 Mai 2017 , Rédigé par Bernardino Publié dans #Billet d'humeur

Les Présidentielles sont passées...

Elles ont donné lieu à une quantité industrielle de messages m'indiquant ce que je devais voter, ou, encore plus insupportables, en  s'attaquant directement aux personnes...

Avec un profond irrespect de l'Autre.

J'aimerais tout simplement vous faire part d'un écrit, dont je m'inspire volontiers dans ma ligne de conduite au quotidien...

Sans haine, sans aigreur, sans agressivité.

 

« Je combats pour ce que je crois et j’aime tous ceux qui combattent pour ce qu’ils croient, même s’ils ne croient pas la même chose que moi.

J’espère que ma vérité triomphera non pas contre les autres, mais parce qu’un jour, à eux aussi, elle apparaîtra vérité »

 

Et c'est signé Robert Buron. Le Net vous dira qui était cet Homme.

 

Place maintenant aux législatives.

Puissent les futurs "combattants" s'inspirer de la démarche ci-dessus...


Avec dignité, avec noblesse.

Dans le respect des institutions et des personnes.

Lire la suite