Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Photo / VTT / Billets d'humeur / Modélisme  / Années 50

Articles avec #photo et poesie tag

Mante... couleur menthe?

14 Octobre 2017 , Rédigé par Bernardino Publié dans #Scènes de la vie rurale, #Photo et poésie, #Billet d'humeur

Mante... couleur menthe?

Ce matin, sur le mur de ma noble demeure...

Tranchant sur la couleur claire de l'enduit... un gros insecte vert. Accroché verticalement par ses griffes.

Vite, l'appareil photo,  et je tente un gros plan

Mante... couleur menthe?

Mes connaissances en matière d'entomologie étant très "primaires", je ne vous garantirai pas qu'il s'agit d'une mante religieuse.

Mais en comparant avec des documents glanés sur le Net...  il y aurait  fort à parier que ce soit en effet une dévoreuse de mari.

 

Pour en savoir plus sur cet "adorable" insecte...  suivez le lien ci-dessous

 

 

Mante... couleur menthe?
Mante... couleur menthe?
Mante... couleur menthe?
Mante... couleur menthe?
Lire la suite

Pour le simple plaisir de jouer avec la lune

7 Octobre 2017 , Rédigé par Bernardino Publié dans #Photo et poésie, #Billet d'humeur

Ce matin, il faisait un poil frisquet.

Mais en descendant chercher mon journal, j'ai levé la tête, pour apercevoir une lune bien ronde.

Il n'en fallait pas davantage pour que je sorte pour petit Nikon...

Pour le simple plaisir de jouer avec la lune...

 

 

Pour le simple plaisir de jouer avec la lune
Pour le simple plaisir de jouer avec la lune
Comme un point sur un "I"

Comme un point sur un "I"

Quand mon petit avion semble vouloir "décrocher" la lune...

Quand mon petit avion semble vouloir "décrocher" la lune...

Quand la lune semble sortir du chapeau d'un magicien

Quand la lune semble sortir du chapeau d'un magicien

Lire la suite

La lune est ronde

3 Octobre 2017 , Rédigé par Bernardino Publié dans #Photo et poésie, #Tranches de vie, #photos

La lune est ronde...

Et certain(e)s redoutent cette période qui semblerait agir sur la qualité du sommeil... et sur les marées!  Bien évidemment.

 

Ce soir, je suis sorti afin de juger la rotondité de notre satellite... qui se trouvait dans l'axe de mon arbre à vent.

Quelques clichés.

 

 

Bonne nuit malgré tout!

 

 

La lune est ronde
La lune est ronde
La lune est ronde
La lune est ronde
Lire la suite

L'arbre à vent en action

1 Octobre 2017 , Rédigé par Bernardino Publié dans #Eoliennes, #Photo et poésie, #Billet d'humeur, #Bidouilles en tout genre

A force de vous bassiner avec mes bidouilles.

Mais il s'avère que certain(e)s m'ont demandé de détailler cette machine "infernale" qui a la grande qualité... de ne servir à rien!

Juste pour le fun de voir tourner des petits moulins...

Pour le plaisir de mettre en oeuvre ma petite machine à impression 3D qui a réalisé tous les éléments de ce puzzle.

Rien que pour admirer de nuit cette tour chimérique...

 

Alors voici une vidéo...

 

Lire la suite

L'arbre à vent nouveau est arrivé

14 Septembre 2017 , Rédigé par Bernardino Publié dans #Eoliennes, #Photo et poésie, #Scènes de la vie rurale, #Billet d'humeur, #Tranches de vie, #Bidouilles en tout genre

Lors de mes mes précédentes interventions, je vous ai présenté un bidule sorti tout droit de mon imagination que certain(e)s disent fertile.

 

Il s'agissait d'un arbre à vent.

 

Quelle ne fut pas ma surprise de trouver un concept similaire implanté sur un rond-point lors de ma récente escapade en Andalousie!

L'arbre à vent nouveau est arrivé

Le mien est nettement plus modeste, puisque je n'utilise qu'un seul mât.

Et ses composants me semblent plus variés.

 

N'empêche qu'à mon retour, j'ai constaté que mon bel arbre avait été durement secoué par les vents qui avaient soufflé durant mon absence

.

J'ai donc dû procéder à une maintenance relativement importante. Ce qui tombait presque à propos, puisque les petits roulements à billes que j'avais commandés étaient arrivés.

 

Je vous livre donc le résultat de mes "travaux".

L'arbre à vent nouveau est arrivé

C'est presque du son et lumière, dans la mesure où certaines roues "claquettent" sur leur axe quand les rafales se montrent un peu plus virulentes.

Comme vous pouvez le constater, le "gamin" qui sommeille en moi continue de se livrer à certaines facéties.

 

Et comme le dit mon Très Brave Voisin:

"Tu es en quelque sorte notre facteur Cheval"...

A vous de juger!

 

 

 

L'arbre à vent nouveau est arrivé
L'arbre à vent nouveau est arrivé
Lire la suite

Arbre à vent lumineux

29 Août 2017 , Rédigé par Bernardino Publié dans #album, #Photo et poésie, #Billet d'humeur, #Bidouilles en tout genre

Je sais que mon arbre à vent a suscité un certain nombre de réactions.

Allant du:

"Ben... ça sert à quoi?"

En passant par le "Bof".

..

Arbre à vent lumineux

Pour en arriver à:

"C'est rudement chouette vot' truc. On pourrait pas en avoir un nous aussi?"

Sauf que j'ai déjà décliné les différentes propositions.  Parce que si j'ai eu plaisir à confectionner l'actuel arbre... devoir en fabriquer sur commande deviendrait vite fastidieux.

Quoi qu'il en soit, je vous propose ces images emmagasinées ce soir, après l'ajout de petites bornes de jardin multicolores...

 

Have fun!

Arbre à vent lumineux
Arbre à vent lumineuxArbre à vent lumineux
Arbre à vent lumineuxArbre à vent lumineux
Arbre à vent lumineuxArbre à vent lumineux
Lire la suite

Au Lion d'Or à Bais

29 Août 2017 , Rédigé par Bernardino Publié dans #Scènes de la vie rurale, #Photo et poésie, #Tranches de vie, #Chroniques des années 50

Je suis passé ce matin dans le centre du bourg, et j'ai poussé la porte de l'Hôtel restaurant le Lion d'Or.

Au Lion d'Or à Bais

Je savais que ses propriétaires avaient longtemps exposé une ancienne carte postale.

Que j'ai évoquée avec eux.

Et ils sont allés illico chercher le cadre!  Qu'ils m'ont prêté...

Je vous propose donc   le cliché en question.

Au Lion d'Or à Bais

 

Sur le pas de la porte, se trouve Bernadette Douillet, née en 1924 et  toujours vivante en ce mois d'août 2017. Elle habite d'ailleurs le bâtiment qui jouxte l'hôtel.

La carotte rouge insigne des bureaux de tabac...

Le panneau des cars! CDLM... Les Courriers De La Mayenne... avant de devenir STAO: Société  des Transports Automobiles de l'Ouest.

 

Connaissez-vous l'histoire du petit drapeau à l'intention du conducteur du car, un certain monsieur Trou, de Pré en Pail?...

 

Qui, après avoir quitté Bais,  me conduisait vers Izé, St Thomas, Trans, Courcité, Averton... avant je ne rejoigne ma destination: Villaines la Juhel, où résidaient mes grands-parents dans la rue du Bignon...

 

(Voir mon bouquin "Chroniques des années 50 en Mayenne")

http://bernardino.over-blog.net/article-chroniques-des-annees-50-en-mayenne-103232707.html

 

 

 
bernardino.over-blog.net
Cela faisait déjà un bon moment que l'idée me trottait dans la tête... pas encore dans celle du gamin que j'étais... tenant le jet d'eau! Mais sait-on jamais?


 

 

Actuellement transformé en terrasses, ce passage devant l'hôtel était un passage obligé en axe Nord/Sud, jusqu'à ce que soit percée l'avenue Auguste Janvier...

 

Ah, souvenirs, souvenirs...

 

 

 

Lire la suite

L'arbre à vent

20 Août 2017 , Rédigé par Bernardino Publié dans #Eoliennes, #Photo et poésie, #Scènes de la vie rurale, #Billet d'humeur, #Bidouilles en tout genre

Le vent est parfois mon allié...

Lorsqu'il s'agit de faire évoluer mes planeurs en vol de pente, bien évidemment.

Mais ce n'est pas sa seule qualité.

 

Il me permet de mettre en ouvre des engins plus ou moins "utiles".

 

L'arbre à vent

C'est ainsi que, grâce à ma petite machine Anet 8 qui permet de fabriquer des trucs en plastique, je construis petit à petit ce que j'appelle mon "arbre à vent".

L'arbre à vent

Possédant depuis quelque temps un mât au sommet duquel trône un avion biplan... j'avais ensuite  "greffé" une manche à air de style turbine, très colorée.

L'arbre à vent

Et là, coup sur coup, j'ai installé  quelques "branches" animées.

Les unes démarrent dès le premier souffle.

D'autres ont besoin que  "Eole" se manifeste de façon  plus soutenue.

Et quand on me demande:

"A quoi ça sert?"

A la façon du  Papy Mougeot inventé par Coluche,  je réponds malicieusement:

"A rien, c'est pour faire avancer le schmilblick!"

L'arbre à vent
Lire la suite

Les petits lapins

20 Août 2017 , Rédigé par Bernardino Publié dans #Photo et poésie, #Scènes de la vie rurale, #Billet d'humeur

Quand on réside à la campagne...

Quand en prenant le petit déjeuner...

J'aperçois dans le pré voisin...

Les petits lapins

Vous ne voyez pas?

Allons, faites un effort!

Je vous propose donc un petit coup de zoom.

Les petits lapins

Toujours pas?

Ah, c'est vrai... Il faut avoir l'oeil un peu "rural"!

Les petits lapins

Et cette fois? c'est plus net?

Quelques toupets blancs qui gambadent!

Les petits lapins

Et voilà ce simple plaisir éprouvé par un campagnard... loin des villes et de leur tumulte.

 

Les petits lapins
Les petits lapins
Les petits lapins

Et se réveille alors un souvenir d'enfance, avec ce texte appris à l'école...

Théodore de BANVILLE
Recueil : "Sonnailles et Clochettes"

Les petits Lapins, dans le bois,
Folâtrent sur l’herbe arrosée
Et, comme nous le vin d’Arbois,
Ils boivent la douce rosée.

Gris foncé, gris clair, soupe au lait,
Ces vagabonds, dont se dégage
Comme une odeur de serpolet,
Tiennent à peu près ce langage:

Nous sommes les petits Lapins,
Gens étrangers à l’écriture
Et chaussés des seuls escarpins
Que nous a donnés la Nature.

Près du chêne pyramidal
Nous menons les épithalames,
Et nous ne suivons pas Stendhal
Sur le terrain des vieilles dames.

N’ayant pas lu Dostoïewski,
Nous conservons des airs peu rogues
Et certes, ce n’est pas nous qui
Nous piquons d’être psychologues.

Exempts de fiel, mais non d’humour
Et fuyant les ennuis moroses,
Tout le temps nous faisons l’amour,
Comme un rosier fleurit ses roses.

Nous sommes les petits Lapins,
C’est le poil qui forme nos bottes,
Et, n’ayant pas de calepins,
Nous ne prenons jamais de notes.

Nous ne cultivons guère Kant;
Son idéale turlutaine
Rarement nous attire. Quant
Au fabuliste La Fontaine,

Il faut qu’on l’adore à genoux;
Mais nous préférons qu’on se taise,
Lorsque méchamment on veut nous
Raconter une pièce à thèse.

Étant des guerriers du vieux jeu,
Prêts à combattre pour Hélène,
Chez nous on fredonne assez peu
Les airs venus de Mitylène.

Préférant les simples chansons
Qui ravissent les violettes,
Sans plus d’affaire, nous laissons
Les raffinements aux belettes.

Ce ne sont pas les gazons verts
Ni les fleurs, dont jamais nous rîmes
Et, qui pis est, au bout des vers
Nous ne dédaignons pas les rimes.

En dépit de Schopenhauer,
Ce cruel malade qui tousse,
Vivre et savourer le doux air
Nous semble une chose fort douce,

Et dans la bonne odeur des pins
Qu’on voit ombrageant ces clairières,
Nous sommes les tendres Lapins
Assis sur leurs petits derrières.

27 novembre 1888.

Lire la suite

Le jour se lève sur Saint Thomas de Courceriers

16 Août 2017 , Rédigé par Bernardino Publié dans #Photo et poésie, #Scènes de la vie rurale, #Billet d'humeur, #geocaching

Hier, c'était donc le "cainzoux"... 
Et depuis plusieurs jours,  je savais qu'une 7ème cache naîtrait sur St Thomas... mais quand? et je guettais...
Revenant de chez mon fils qui réside sur St Martin de Connée,  je fais un crochet vers St Thomas, et au détour d'un virage, je rencontre... mes Très Braves Voisins qui randonnent! Quelques joyeux échanges...   
Et je repars vers St Thomas, après avoir ausculté cgéo...  qui ne me fournit pas le renseignement attendu... Rien.
Mais en passant devant le four à chanvre, je dis à Annie: 
"Tiens, la nouvelle cache, elle serait là, que je ne serais pas autrement surpris" et je continue ma route.

Cette nuit, 4 heures du matin... je me lève pour boire, et grappiller quelques grains de raisin.
Et puis, poussé par la curiosité, j'allume mon smartphone... où j'apprends que la cache est enfin sortie... au four à chanvre!😉
Le jour se lève sur Saint Thomas de Courceriers

Avec une note de Pirates53 qui,  en tant que membre Premium (ce que je ne suis pas),  a entendu  son téléphone donner l'alerte, mais qui déplore être parti chez les Bretons...
Laissant donc le champ libre aux courageux qui se lèveront tôt. (Lui, il aurait foncé, même en plein nuit!!!  Cf ma cache "les Brosses")
Ce matin donc, voyant le jour filtrer à travers les volets, je décide de partir en chasse... avec aussi l'intention de réaliser quelques clichés du soleil levant qui semble vouloir pointer le bout de son nez.
 
Ne dit-on pas que la chance sourit à ceux qui se lèvent tôt?
Mais j'aurai juste droit  à un tout petit créneau de 10 minutes, pas davantage, au cours duquel il me sera possible de signer le logbook, et d'actionner le déclic de mon numérique!
Le jour se lève sur Saint Thomas de Courceriers
Le jour se lève sur Saint Thomas de CourceriersLe jour se lève sur Saint Thomas de Courceriers
Le jour se lève sur Saint Thomas de Courceriers
Le jour se lève sur Saint Thomas de CourceriersLe jour se lève sur Saint Thomas de Courceriers

Les nuages venant occulter très rapidement le joyeux soleil...

 

 

Le jour se lève sur Saint Thomas de Courceriers
Le jour se lève sur Saint Thomas de CourceriersLe jour se lève sur Saint Thomas de Courceriers
Le jour se lève sur Saint Thomas de Courceriers
Merci à vous deux, Françoise et Margaret,  pour votre investissement afin de donner vie à votre  charmant village... où la vache-épouvantail a enfin retrouvé sa tête!
Amitiés
Le jour se lève sur Saint Thomas de Courceriers
Le jour se lève sur Saint Thomas de CourceriersLe jour se lève sur Saint Thomas de Courceriers
Lire la suite
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>