Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Photo / VTT / Billets d'humeur / Modélisme  / Années 50

Coup de pétard

6 Juillet 2017 , Rédigé par Bernardino Publié dans #Scènes de la vie rurale, #Billet d'humeur, #Tranches de vie, #VTT

Vélo, gentil vélo…

Il y a des jours où !

Mais voyez plutôt.

Ce joli matin de juillet, la température est encore acceptable.

Je peux donc envisager d'enfourcher mon fier coursier, que je n'ai pas utilisé depuis un bon moment.

Je le sors dans la cour, et j'entreprends de vérifier la pression des pneus.

Le manomètre grimpe gentiment, jusqu'à atteindre 3kg.

Et là, tout à coup, je vois sortir comme un léger brouillard qui s 'énfuit en sifflant sur la valve au niveau de la jonction métal/caoutchouc ! Le liquide anti-crevaison injecté dans la chambre s'échappe joyeusement.

Liquide injectable dans les chambres...

Liquide injectable dans les chambres...

Zut ! Il va me falloir procéder à un changement de chambre.

J'en souris presque en me disant que je vais avoir l'occasion d'expérimenter un  modèle de chambre à air « tube », et ainsi d'éviter la corvée du démontage/remontage de la roue arrière,

Opération effectuée rapidement. Sympa comme tout.

Chambre à air "tube"...
Chambre à air "tube"...

Chambre à air "tube"...

Je finis de m'équiper : boisson, casque, appareil photo, smartphone…

Et c'est parti.

Quand, à peine 50 mètres après mon « envol », j'entends tout à coup un énorme « BOUM » !

Ma jolie chambre toute neuve vient d'éclater en fanfare.

Retour à la case départ. Et cette fois, je suis bien obligé de démonter !

Pour constater qu'une partie de l'armature métallique du pneu semble responsable de mon tonitruant démarrage.

Sauf que… je n'ai plus de chambre à ma disposition. Et que le pneu est à changer aussi.

Occasion pour moi de filer à Villaines la Juhel rendre visite au magasin Oxygène, spécialiste « deux roues ».

Sauf que… je trouve porte close : fermeture hebdomadaire ce mercredi.

Quand ça veut pas le faire, ben ça veut pas le faire.

Je file alors vers le magasin Gamm Vert, où je trouve un pneu et une chambre basiques.

Mais j'aurais voulu une chambre increvable.

Je refais les 15 km dans l'autre sens, pour filer vers Evron, là où j'achète d'habitude mes accessoires.

J'y trouve en effet mon bonheur.

Chambre à air increvable, qu'ils disent...

Chambre à air increvable, qu'ils disent...

De retour à la maison, j'entreprends la remise en état de mon joli VTT électrique.

Mais cette fichue roue arrière est toujours aussi « chiante » à remonter.

C'est lorsque j'ai enfin tout serré, que je me rends compte d'une grosse bévue. L'une des rondelles n'est pas à sa place, ce qui provoque le frottement du boîtier de freinage contre le disque.

Et merde !

Il va encore falloir démonter… et remonter.

Après le déjeuner...

C'est ainsi que j'ai passé une bonne partie de ma journée à « chérir » mon VTT.

Mon gentil VTT et ses pneus capricieux.

Mais je n'ai pas ressenti le besoin de l'essayer !

J'avais déjà eu l'occasion d'éprouver quelques bonnes suées !

Et je n'avais pas du tout envie de m'en taper une autre.

 

Freins à disque, gros moteur, dérailleur... la galère à monter/démonter.

Freins à disque, gros moteur, dérailleur... la galère à monter/démonter.

Dans la soirée…

Alors que la température redescend gentiment, je découvre dans ma messagerie un mail émanant du voisin devant la maison duquel ma chambre à air s'est mise à « péter de joie ».

Bonsoir.

C' est l'époque du tour de France.

Ce matin, j'ai aperçu quelqu'un qui préparait son vélo ; il expliquait le bon fonctionnement de sa jolie machine à sa chère dame.

Alors que j'étais dans mon jardin, je vois un casque passer, et soudain un coup de pétard ! Je me suis dit :  « Celui-là, il est parti avant le départ ! »

Mai non ! C'était mon ami Bernard qui remontait auprès de sa pauvre machine.

Il avait pété un pneu : il était déçu.

Michel

Après quoi, vous vous aurez compris que mes voisins ne manquent pas d'humour !

Et ça, c'est pas désagréable du tout.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article