Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Photo / VTT / Billets d'humeur /  Géocaching / Modélisme / Années 50

photo et poesie

Coucher de soleil

9 Novembre 2022 , Rédigé par Bernardino Publié dans #Photo et poésie

J'étais allé au Montaigu en fin de journée pour faire évoluer mon Bixler 3.

 

Mais dans la mesure où le soleil déclinait gentiment, j'ai abrégé le vol  afin de bénéficier du spectacle...

Et j'ai admiré.

Les clichés se passent de commentaires...

Coucher de soleil
Coucher de soleil
Coucher de soleil
Coucher de soleil
Coucher de soleil
Coucher de soleil
Coucher de soleil
Lire la suite

La Nature a déjà revêtu ses habits de l'automne

20 Août 2022 , Rédigé par Bernardino Publié dans #Billet d'humeur, #Photo et poésie, #VTT, #photos

La Nature a déjà revêtu ses habits de l'automne
Sens horaire...

Sens horaire...

Cela faisait longtemps...

Et mon VTT électrique semblait faire la gueule à chaque fois que je passais près de lui.

Mais il avait fait chaud, très chaud, au cours de ce mois d'août.

Puis je suis parti du côté d'Erquy, sans vélo..

Puis les orages sont arrivés...

Mais aujourd'hui, j'ai jugé qu'il était envisageable d'enfourcher mon cheval à électrons.

Je suis donc parti vers un circuit que je connais bien, et qui correspond (encore?) à mes aptitudes.

Ascension de la côte vers le Rochard, descente vers Sainte Gemmes le Robert, où le "radar" me crédite d'un glorieux 43km/h

Puis j'emprunte la voie de liaison vers l'étang de Gué de Selle.

Où, très bizarrement, je rencontre peu de monde. Est-ce dû à l'interdiction affichée de ne pas pénétrer dans les bois. Mais les allées principales sont pourtant autorisées. Personne non plus à la baignade. 

Je quitte le plan d'eau... passage devant le manoir de la Haute Coudrière... pour m'arrêter à l'entrée d'un champ dont les tournesols me séduisaient, lorsqu'ils étaient en fleurs. Mais le spectacle est aujourd'hui nettement moins pittoresque. J'en profite cependant pour chiper une grosse "assiette" pleine de graines noires.

A Chellé, c'est une bignone qui attire mon regard.

 

La Nature a déjà revêtu ses habits de l'automne

Et puis j'envisage d'emprunter un petit chemin qui me conduira au Montaigu en évitant la dure côte de la Mare.

La Nature a déjà revêtu ses habits de l'automne

Gravissant enfin le sentier qui mène à la chapelle, j'aperçois une femme menant un attelage dont le rôle est d'éradiquer les fougères. Bon courage!!!🙄

Au second sommet de mon périple, je prends le temps d'admirer le paysage... ainsi que les fougères,  qui ont pour la plupart déjà revêtu leurs habits d'automne.

La Nature a déjà revêtu ses habits de l'automne

Après une longue pause, je redescends pour emprunter le chemin qui me ramènera à Bais via le carrefour des pommiers.

Là encore... cela sent trop tôt l'automne...

La Nature a déjà revêtu ses habits de l'automne

Débouchant à la Bellière, je fais une halte afin de profiter du panorama.

J'entre dans Bais... Avenue Albert Chauveau, la piscine, bien fréquentée. Tour du plan d'eau, désert; et retour à la case départ.

 

Dans la mesure où l'application habituellement utilisée n'a pas voulu coopérer, (Strava) j'avais  mis en route une autre appli nommée Geo Tracker, qui semble fonctionner même en l'absence de réseau.

J'ai ainsi pu exporter le fichier  au format GPX...  exploitable, et à propos duquel  je vous livre quelques copies d'écran.

La Nature a déjà revêtu ses habits de l'automne
La Nature a déjà revêtu ses habits de l'automne

Bilan des courses: 

33.110km en à peine trois heures, mais je n'ai pas utilisé la fonction "pause" lors de mes arrêts.

A la prochaine!

En prime, la vidéo obtenue grâce à l'appli Relive:

https://www.relive.cc/view/v36APAk95ZO

Lire la suite

Mise au point pour coccinelles

29 Mai 2022 , Rédigé par Bernardino Publié dans #Billet d'humeur, #Photo et poésie, #Scènes de la vie rurale, #photos

Mise au point pour coccinelles
Mise au point pour coccinelles

Je lève le nez au ciel, en observant cette petite bise de Nord Est qui ne me convient guère en vue d'une sortie modélisme.

Quand baissant les yeux,  mon regard tombe sur une petite boule jaune accrochée au mur de la cour.

 

Mise au point pour coccinelles

Et en m'approchant un peu, je découvre une bestiole que je pense pouvoir identifier comme étant une coccinelle.

Toute jaune... uniformément jaune.

Un cliché pour immortaliser la scène.

Et je continue d'observer mon héroïne, qui se trouve apparemment juste au-dessus de deux "cocons"...

Et petit à petit, la magie s'opère.

Je vois apparaître des taches noires!!!

Mise au point pour coccinelles
Mise au point pour coccinelles
Mise au point pour coccinelles
Mise au point pour coccinelles

Combien de temps vais-je rester là, émerveillé par ce spectacle offert par la Nature!

Ma petite bête se lisse parfois les pattes ou les ailes. Puis elle se met en mouvement.

Pour se trouver en vis à vis avec une consoeur!

Mise au point pour coccinelles

Consoeur qui déploie ses ailes et prend subitement son envol.

Quant à ma bébête, elle trouvera sans doute plus sécurisant  de se réfugier sous la jardinière, où je ne l'apercevrai plus jamais.

 

C'est ainsi que muni d'un important stock de clichés, je me pointerai devant mon PC afin de faire le tri puis de réaliser un petit montage vidéo, que je vous propose ci-dessous.

 

En guise de mise au(x) point(s)😉... afin d'en savoir un peu plus sur ce type de coccinelle:

 

Lire la suite

Piafs en folie

29 Janvier 2022 , Rédigé par Bernardino Publié dans #Photo et poésie

Spectacle gratuit...
Un rien m'amuse... je sais, c'est souvent ce qu'on me dit.
Mais en ce moment, je me régale à observer le ballet de ces piafs qui déboulent en bandes pour "explorer" les troènes à deux pas de ma baie vitrée... (Qui a dit que j'avais 6 troènes?😄)
Toujours est-il qu'ils y trouvent manifestement leur compte!!!😉
J'en ai parfois compté plus d'une dizaine en même temps!
J'en ai parfois compté plus d'une dizaine en même temps!
J'en ai parfois compté plus d'une dizaine en même temps!
J'en ai parfois compté plus d'une dizaine en même temps!
J'en ai parfois compté plus d'une dizaine en même temps!
J'en ai parfois compté plus d'une dizaine en même temps!
J'en ai parfois compté plus d'une dizaine en même temps!
J'en ai parfois compté plus d'une dizaine en même temps!
J'en ai parfois compté plus d'une dizaine en même temps!
J'en ai parfois compté plus d'une dizaine en même temps!
J'en ai parfois compté plus d'une dizaine en même temps!
J'en ai parfois compté plus d'une dizaine en même temps!
J'en ai parfois compté plus d'une dizaine en même temps!
J'en ai parfois compté plus d'une dizaine en même temps!

J'en ai parfois compté plus d'une dizaine en même temps!

Lire la suite

Les cigognes sont de retour

5 Juin 2021 , Rédigé par Bernardino Publié dans #Billet d'humeur, #Photo et poésie, #Scènes de la vie rurale, #photos

En ce radieux matin du 5 juin 2021...  je file vers le Montaigu afin de profiter des conditions météo  fort sympathiques.

Premier vol avec le MiniMag...

Puis je sors l'Electro Junior

Les cigognes sont de retour

Lorsque j'aperçois au loin deux buses en train de tourner.

Si tôt dans la journée... ça veut dire que la machine à fabriquer les ascendances s'est réveillée de bonne heure...  Mais je n'ai pas embarqué de planeur... Tant pis.

Je poursuis mon vol... quand, sous un petit nuage anodin, que vois-je?

Quatre cigognes en train de décrire des cercles qui se décalent lentement sous l'effet d'un vent anémique

Les cigognes sont de retour

Le temps de poser mon modèle... récupérer un appareil photo numérique  dans le vide-poche...  Les bestioles ont déjà eu le loisir de s'éloigner quelque peu.

Les cigognes sont de retour

Tentative de mise au point sur + l'infini...  Mais mon outil n'est pas des plus performants... et son zoom optique  n'est que de 10.

Tant pis, je vise au jugé... on verra ce que ça donne un fois rentré à la maison.

Les cigognes sont de retour

Alors ne m'en veuillez pas si la qualité des images n'est pas exceptionnelle.  Mais on fait avec ce qu'on a sous la main, le plus promptement possible.

Ce quatuor de cigognes semblait venir  du Nord-Nord-Ouest... avec un trajectoire à tendance Sud.

J'ai suivi leur vol le plus longtemps possible, jusqu'à ce qu'elles disparaissent dans le contrejour du soleil...

 

Bon voyage, mesdames!

 

 

Lire la suite

Lune...

29 Mars 2021 , Rédigé par Bernardino Publié dans #Billet d'humeur, #Photo et poésie

Lune...

L'une...

L'autre? Oui,  celle qui promène son unique oeil dans le ciel à la manière d'un Cyclope.

Lune...

Lune... toi qui intrigues.  Toi qui inspires... Toi qui fascines... Toi qui joues avec les mers en les gonflant ou les dégonflant au travers du phénomène des marées...

Lune...

Toi qui joues à cache-cache avec le moindre obstacle... buisson, toit, maison..

Lune...

Toi que l'on dit responsable de tant d'insomnies lorsque tu es pleine...  Parce que non contente de changer ta forme,  tu te permets aussi de varier tes couleurs... 

Lune...

Toi qui bien souvent es le premier être que je rencontre lorsque je descends chercher mon journal.

Et qui, suivant l'humeur du jour, me fais sortir l'appareil numérique pour que je  me livre à un jeu si stérile qu'il déclencherait le rire des gens bien pensants...

Lune...

Mais ce matin, ton oeil semblait me regarder de travers.

J'ai tenté de le poser sagement sur différents supports... calmement... délicatement...

Lune...

Mais rien n'y faisait... Après chaque photo prise, je ne pouvais m'empêcher de penser.

Penser  à un être cher qui lutte actuellement contre cette saloperie de virus...

 

 

Lune...

Mais tu n'y es absolument  pour rien.

Continue malgré tout de nous intriguer...🙄

Voire de hanter nos esprits...

Voyez ! la lune monte à travers ces ombrages.
Ton regard tremble encor, belle reine des nuits;
Mais du sombre horizon déjà tu te dégages,
Et tu t'épanouis.

 

Alfred de Musset

Lire la suite

Les amants du Rochard ont froid...

7 Janvier 2021 , Rédigé par Bernardino Publié dans #Billet d'humeur, #Photo et poésie, #photos

Tôt ce matin, je reviens de Villaines la Juhel...  et le soleil  pointe le bout de son nez au ras de l'horizon.

Arrivé à Bais, je récupère vite fait mon appareil photo Sony...et je file vers le Montaigu... où même avant de parvenir au parking, je comprends qu'on vient de me jouer un sale tour.

Venue de nulle part, une brume crasseuse englue le paysage avec obstination.

Quelque peu dépité, je pars vers la chapelle, pour croiser un marcheur qui, apercevant mon numérique se dandinant sur mon bedon, m'apostrophe ainsi:

"Ah, sûr que c'était mieux tout à l'heure, mais c'est encore tout de même beau... non?"

Ouais...

Les amants du Rochard ont froid...

C'est pas ce crottin de cheval encore "brûlant d'actualité" qui va me faire oublier ma déconvenue!

Tant pis, puisque c'est ainsi, je décide d'aller rendre visite à la statue du mont Rochard. 

Imperturbables malgré la froideur ambiante, les deux amants  sont toujours serrés l'un contre l'autre...

Les amants du Rochard ont froid...

Avec une légère touche de neige sur l'épaule.

Les amants du Rochard ont froid...

Et grâce au zoom, on peut distinguer les mouvement du bois... au niveau de l'omoplate!

Les amants du Rochard ont froid...

Et si j'allais voir l'antenne qui est toute proche?

La légère différence d'altitude fait que la neige est encore un peu plus présente qu'à la Croix des Landes...

 

Une "boule" sur un tronc.

Une "boule" sur un tronc.

Mais ce grand mât a la tête dans les nuages...

Les amants du Rochard ont froid...

Quand on songe qu'il mesure 200 mètres... qu'il  est maintenu vertical grâce à de nombreux haubans...

L'amarrage d'un des câbles, et son tendeur.

L'amarrage d'un des câbles, et son tendeur.

Et qu'il repose sur un socle aux dimensions particulèrment réduites!

Les amants du Rochard ont froid...

Mâââgique, non?

Bref, j'étais parti pour réaliser des clichés.

Même si cela ne correspond pas à ce que j'en attendais... J'ai fait des clichés!!!

N'est-ce pas?

Lire la suite

Du haut du Montaigu

20 Décembre 2020 , Rédigé par Bernardino Publié dans #Billet d'humeur, #Eoliennes, #Photo et poésie

Dimanche 20 décembre 2020.

Les nuages jouent à cache cache avec le soleil.

Vent de secteur Ouest-Sud-Ouest... inutilisable avec mes modèles réduits.

Bah... tant pis, j'irai quand même au Montaigu, pour prendre l'air, et si par hasard???

Ben ouais, faut que je vous dise: Entre la Gueffière et le Val Auray  niche vraisemblablement une buse que je retrouve parfois postée sur un poteau téléphonique, au sol, ou dans un chêne.

Même si la dashcam de ma voiture m'a permis de filmer la bête avec une faible résolution, jamais je n'ai eu la possibilité de capter une image "propre" de la bestiole.

C'est pourquoi je pars cette fois avec mon Sony HX220... équipé d'un zoom optique de 30x.  Et on va bien voir ce qu'on va voir...

Après le virage des Ormeaux, je ralentis afin de passer la Gueffière...  et...

 

 

Du haut du Montaigu
Du haut du Montaigu

Bingo...   A travers le pare-brise... J'appuie longuement sur le déclic!

Il y a certes du cadrage raté, forcément, mais...

Pas mécontent de mon coup, je monte jusqu'au parking, où se trouvent de nombreux véhicules.  Et je poursuis mon chemin à pied vers la chapelle.

D'où je peux observer les chèvres éco-paturagesques... ainsi que l'antenne du Rochard dont le sommet est dans la crasse.

Du haut du Montaigu
Du haut du Montaigu

Près de la table pour pique-nique,  je rencontre   quelques vététistes crottés de partout, qui se désaltèrent en évoquant les chemins creux boueux à souhait.

Et moi, d'admirer le paysage qui s'offre à mon regard.

Sur la gauche...  Sainte Suzanne dans la brume... dommage. Puis Evron... Guère plus visible.

Neau, l'usine de la Dolomie, le plan d'eau de Gué de Selle... Crasseux...

Je devrais pouvoir apercevoir Laval... Impossible aujourd'hui...

On tourne un peu vers la droite.

La ville romaine de Jublains, au clocher très caractéristique.

 

Du haut du Montaigu

On pivote encore un peu vers la droite... pour apercevoir Mayenne... ainsi que  les grands silos situés entre Aron et le carrefour de Coulonges.

Du haut du Montaigu
Du haut du Montaigu

Encore un peu vers la droite... Cette fois, c'est le village d'Hambers, nettement plus proche...

Du haut du Montaigu

Et puis ce vent, pas très chaud, humide, qui vous pénètre.

Tant pis, après avoir programmé l'appareil en retardateur, on fera tout de même un petit selfie... masque sur le museau, Covid oblige!!!😊

Du haut du Montaigu

Avec tout de même une folle envie de redescendre se calfeutrer au chaud... non sans avoir mis auparavant dans la boîte quelques éoliennes proches, ou lointaines (plateau d'Hardanges?)

 

 

 

Du haut du Montaigu
Du haut du Montaigu

Et dans une zone où le vent se montre moins impétueux, prendre le temps  de capturer au vol un arbre entièrement dénudé...

Du haut du Montaigu

La descente vers Bais se déroulera sans encombre... avec une halte au lotissement du Montaigu afin d'effectuer une livraison de gadgets à insérer entre le masque et la bouche... Chose promise, chose due... N'est-ce pas Jacqueline et Guy?

Qui  reviendront sur  les dernières parutions de mon blog, dont celles consacrées à la statue géante du mont Rochard.

Et qui me diront avant que je ne les  quitte: "Mais où vas-tu chercher tout ça?".

J'sais pas, moi...😉

Lire la suite

Confinement Version 2.0 Jour 3

1 Novembre 2020 , Rédigé par Bernardino Publié dans #Billet d'humeur, #Photo et poésie, #Confinement

Avec ce retour de bâton... il est bien évident que je vais avoir moins de trucs à rédiger.

Mais j'ai encore mon oeil  malicieux qui traîne afin de capter une image, un instant, une atmosphère....

C'est ainsi qu'en ce "Jour 3 du Confinement.  Version 2.0..."

Mais je vous laisse avec mes petits clichés.

Au travers desquels vous tenterez de déceler mon humeur.

 

Horizon plus que bouché... J'ai pourtant nettoyé mes lunettes!!!

Horizon plus que bouché... J'ai pourtant nettoyé mes lunettes!!!

Les feuilles mortes se ramassent à la pelle...

Les feuilles mortes se ramassent à la pelle...

Joyeux confinement!

Et pas d'imprudences, surtout...

Entre deux égaré(e)s... Difficile tentative de dialogue...

Entre deux égaré(e)s... Difficile tentative de dialogue...

Goûter à la solitude....  Goutter... avec la goutte au nez... Et tourner comme les derviches!

Goûter à la solitude.... Goutter... avec la goutte au nez... Et tourner comme les derviches!

Lire la suite

Quand le brouillard lève son voile...

23 Octobre 2020 , Rédigé par Bernardino Publié dans #Photo et poésie

Ce matin, lorsque la maison a soulevé les paupières de ses volets roulants, j'ai pu découvrir un paysage complètement embrumé.

Et petit à petit, le soleil a réussi une timide percée.

Vite, j'ai embarqué mon Sony Cybershot au zoom puissant et aux 18 millions de pixels... pour filer vers le Montaigu.

Contrairement à la veille où la fenêtre photographique a été éphémère, aujourd'hui j'ai pu prendre tout mon temps pour laisser traîner mon objectif, de-ci, de-là...

Quand le brouillard lève son voile...

Tel un gamin qui, tout au long de sa promenade,  a rempli son sac à dos avec ses petites trouvailles, de retour à la maison, j'ai visionné... j'ai trié, j'ai "jeté" ce qui me paraissait moins intéressant...

Et sur la soixantaine de prises de vues, j'ai conservé 17 clichés... que je vous livre en vrac, et sans commentaires.

Quand le brouillard lève son voile...
Quand le brouillard lève son voile...
Quand le brouillard lève son voile...
Quand le brouillard lève son voile...
Quand le brouillard lève son voile...
Quand le brouillard lève son voile...
Quand le brouillard lève son voile...
Quand le brouillard lève son voile...
Quand le brouillard lève son voile...
Quand le brouillard lève son voile...
Quand le brouillard lève son voile...
Quand le brouillard lève son voile...
Quand le brouillard lève son voile...
Quand le brouillard lève son voile...
Quand le brouillard lève son voile...
Quand le brouillard lève son voile...
Lire la suite
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 > >>