Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Photo / VTT / Billets d'humeur /  Géocaching / Modélisme / Années 50

photos

Un petit vol "à la fraîche"

22 Janvier 2023 , Rédigé par Bernardino Publié dans #Modélisme, #photos

Faisait pas bien chaud ce matin sur le modélodrome de Doucé...
Même sous la caresse du soleil... avec une petite bise de Nord-Est qui tendait à se montrer de plus en plus présente.
Mais il en faut bien davantage pour me "refroidir"!
Une caméra Moebius installée sur le Dream Surfer...
Le smartphone sur son trépied, et on aligne les passages.
De retour au bercail, on extrait quelques images, et ça donne ce très court reportage photographique... juste pour le plaisir!😀
Un petit vol "à la fraîche"
Un petit vol "à la fraîche"
Un petit vol "à la fraîche"
Un petit vol "à la fraîche"
Un petit vol "à la fraîche"
Un petit vol "à la fraîche"
Un petit vol "à la fraîche"
Un petit vol "à la fraîche"
Un petit vol "à la fraîche"
Lire la suite

Supplique destinée à l'astre solaire

7 Décembre 2022 , Rédigé par Bernardino Publié dans #Billet d'humeur, #VTT, #photos

Dis-moi, Monsieur Soleil?

Ce matin, tu t'es montré généreux en me permettant d'aller faire évoluer deux de mes modèles sur notre récent terrain situé à Doucé.

Supplique destinée à l'astre solaire

Il n'y faisait pas chaud, mais le vent étant absent, la situation me paraissait très confortable.

J'ai même  pu réaliser quelques vidéos.

J'ai toutefois été surpris lorsque j'ai appris via messenger du Club que de l'autre côté de la colline régnait un épais brouillard, n'est-ce pas Marc, Didier et les autres?

Et comme en début d'après-midi, tu étais encore notre allié de ce côté-ci du Montaigu, j'ai entrepris  de faire prendre l'air, non pas à un planeur, mais à mon VTT électrifié.

C'est ainsi que je suis parti pour une boucle qui m'est familière, en escaladant les virages de la côte du Rochard.  Pour découvrir, au moment de la bascule vers Sainte Gemmes Le Robert, qu'en effet, la plaine d'Evron baignait dans la crasse!

J'ai quand même poursuivi mon chemin, mais je me suis trouvé très souvent en limite   de la couche brumeuse.  Avec cette désagréable sensation de froid lorsque tu te cachais derrière un nuage.

Tu réapparaissais parfois... jouant ainsi à cache-cache, pas vraiment pour mon plaisir.

Et puis je suis arrivé au plan d'eau de Gué de Selle... dont le niveau m'a paru plus bas qu'à l'accoutumée.

 

 

Supplique destinée à l'astre solaire

J'en ai profité pour me désaltérer; mais grand Dieu! Comme elle était froide la flotte de mon bidon!

A chaque fois que je passais à l'ombre des arbres, je ressentais nettement une  différence de température.

Mais les kilomètres s'enchaînaient sans trop de difficulté, malgré une trêve vélocipédique relativement importante. (Presque un mois)

Et puis, et puis... ce curieux sentiment de ne pas retrouver mes marques sur un circuit que je connais (trop?) bien.

Cette impression que tu avais la flemme de te hisser davantage dans le ciel , comme si tu te plaisais à dessiner des oooommmmbres   looooonnnngues, looooonnnngues...

Supplique destinée à l'astre solaire

Je suis arrivé à Bais sans avoir trop puisé dans mes ressources...  et là encore, j'ai déploré ta paresse...

Supplique destinée à l'astre solaire
Supplique destinée à l'astre solaire

Et puis j'ai bouclé mon périple, avec un peu plus de 30 km au compteur.

Supplique destinée à l'astre solaire

Mais franchement, cette période de l'année n'est pas pour me satisfaire pleinement.

Vivement que  les beaux et longs jours  reviennent.. Et que, cher Monsieur Soleil,  tu te montres plus vaillant!

Lire la suite

Le viaduc de Château-Gontier sur Mayenne

31 Octobre 2022 , Rédigé par Bernardino Publié dans #Billet d'humeur, #Tranches de vie, #photos

Avec sa maquette au premier plan.

Avec sa maquette au premier plan.

En cette veille de Toussaint, mon épouse et moi  avions décidé de rendre visite à ses ancêtres inhumés au cimetière de Château-Gontier.

Et sur le chemin du retour, je me suis forcément mis en quête de faire le curieux à propos de cet ouvrage qui enjambe la Mayenne. Mis en service tout dernièrement (mercredi 5 octobre 2022).

Je me garderai toutefois d'entrer dans le débat des "pro" et des "anti".  Je me placerai uniquement dans l'optique  de celui qui observe avec curiosité les réalisations humaines sortant de l'ordinaire. Rien à voir avec le viaduc de Millau certes, mais celui-ci ne manque pas d'élégance non plus.

Vue à partir de la rive gauche

Vue à partir de la rive gauche

Je me suis donc garé sur l'aire de covoiturage, et je suis descendu presque sur la rive gauche de la Mayenne. Après quoi, il m'a fallu grimper les  180 marches qui conduisent au point culminant du cheminement piéton.

Le viaduc de Château-Gontier sur Mayenne
Le viaduc de Château-Gontier sur Mayenne
Le viaduc de Château-Gontier sur Mayenne

Belvédère à partir duquel on bénéficie d'une jolie  vue en  surplombant  la rivière vers le Nord et vers le Sud.

Le viaduc de Château-Gontier sur Mayenne
Le viaduc de Château-Gontier sur Mayenne

Puis je suis redescendu alors que des services du SDIS semblaient examiner l'accessibilité de leurs véhicules de secours.

Le viaduc de Château-Gontier sur Mayenne

J'ai ensuite entrepris de prendre la voie réservée aux vélos sur le tablier de l'ouvrage.

Pour réaliser encore quelques clichés du cours d'eau qui donne son nom à notre département.

Le viaduc de Château-Gontier sur Mayenne
Le viaduc de Château-Gontier sur Mayenne

Avec un détail technique vraisemblablement destiné à "amortir" les effets d'une éventuelle dilatation des matériaux.

Le viaduc de Château-Gontier sur Mayenne

De retour à la maison, je suis allé me documenter via Internet. Et si comme moi vous souhaitez en savoir davantage... je vous invite à consulter les deux vidéos qui suivent.

Lire la suite

Safari photos

22 Octobre 2022 , Rédigé par Bernardino Publié dans #VTT, #photos

Je suis parti avec le simple objectif de me rendre au plan d'eau de Bais. Sachant qu'hier, des membres de la société locale supervisés par la Fédération de Pêche 53 avaient procédé à sa vidange, avec transfert des poissons vers l'étang de la Fenderie.

Safari photos
Safari photos

Et comme le soleil pointait le bout de son nez... j'ai décidé de filer plus loin. Côte  de la Beslière, avec vue sur le dôme du château de Montesson.

Safari photos

Et le Montaigu, où je croise mon voisin Dominique ainsi que Erick, venus encadrer les jeunes de la section VTT du club d'Evron.

Safari photos

Après quoi je file vers la chapelle... pour admirer le panorama, qui porte vers Mézangers et Neau...

Safari photos
Safari photos

Et plus vers la droite... Jublains puis Mayenne.

Safari photos

Et encore un peu à droite, Hambers, ses éoliennes, avec tout au fond les collines d'Hardanges.

Safari photos

En redescendant vers le parking, quelques contre-jours...

Safari photos
Safari photos
Safari photos

Et j'entame la descente vers Hambers, commune dotée d'un coquet plan d'eau.

Safari photos

Il est donc évident que je vais passer devant le château de Montesson, aperçu au début de ma virée...

Safari photos

Et retour à la case départ avec 16km de plus à mon compteur...

Tant que je peux pédaler, n'est-ce pas? Mon toubib affirme que c'est bon tout à la fois pour la santé physique et la santé morale.

Alors, si c'est lui qui le dit!

Safari photos
Safari photos
Safari photos
Lire la suite

La Nature a déjà revêtu ses habits de l'automne

20 Août 2022 , Rédigé par Bernardino Publié dans #Billet d'humeur, #Photo et poésie, #VTT, #photos

La Nature a déjà revêtu ses habits de l'automne
Sens horaire...

Sens horaire...

Cela faisait longtemps...

Et mon VTT électrique semblait faire la gueule à chaque fois que je passais près de lui.

Mais il avait fait chaud, très chaud, au cours de ce mois d'août.

Puis je suis parti du côté d'Erquy, sans vélo..

Puis les orages sont arrivés...

Mais aujourd'hui, j'ai jugé qu'il était envisageable d'enfourcher mon cheval à électrons.

Je suis donc parti vers un circuit que je connais bien, et qui correspond (encore?) à mes aptitudes.

Ascension de la côte vers le Rochard, descente vers Sainte Gemmes le Robert, où le "radar" me crédite d'un glorieux 43km/h

Puis j'emprunte la voie de liaison vers l'étang de Gué de Selle.

Où, très bizarrement, je rencontre peu de monde. Est-ce dû à l'interdiction affichée de ne pas pénétrer dans les bois. Mais les allées principales sont pourtant autorisées. Personne non plus à la baignade. 

Je quitte le plan d'eau... passage devant le manoir de la Haute Coudrière... pour m'arrêter à l'entrée d'un champ dont les tournesols me séduisaient, lorsqu'ils étaient en fleurs. Mais le spectacle est aujourd'hui nettement moins pittoresque. J'en profite cependant pour chiper une grosse "assiette" pleine de graines noires.

A Chellé, c'est une bignone qui attire mon regard.

 

La Nature a déjà revêtu ses habits de l'automne

Et puis j'envisage d'emprunter un petit chemin qui me conduira au Montaigu en évitant la dure côte de la Mare.

La Nature a déjà revêtu ses habits de l'automne

Gravissant enfin le sentier qui mène à la chapelle, j'aperçois une femme menant un attelage dont le rôle est d'éradiquer les fougères. Bon courage!!!🙄

Au second sommet de mon périple, je prends le temps d'admirer le paysage... ainsi que les fougères,  qui ont pour la plupart déjà revêtu leurs habits d'automne.

La Nature a déjà revêtu ses habits de l'automne

Après une longue pause, je redescends pour emprunter le chemin qui me ramènera à Bais via le carrefour des pommiers.

Là encore... cela sent trop tôt l'automne...

La Nature a déjà revêtu ses habits de l'automne

Débouchant à la Bellière, je fais une halte afin de profiter du panorama.

J'entre dans Bais... Avenue Albert Chauveau, la piscine, bien fréquentée. Tour du plan d'eau, désert; et retour à la case départ.

 

Dans la mesure où l'application habituellement utilisée n'a pas voulu coopérer, (Strava) j'avais  mis en route une autre appli nommée Geo Tracker, qui semble fonctionner même en l'absence de réseau.

J'ai ainsi pu exporter le fichier  au format GPX...  exploitable, et à propos duquel  je vous livre quelques copies d'écran.

La Nature a déjà revêtu ses habits de l'automne
La Nature a déjà revêtu ses habits de l'automne

Bilan des courses: 

33.110km en à peine trois heures, mais je n'ai pas utilisé la fonction "pause" lors de mes arrêts.

A la prochaine!

En prime, la vidéo obtenue grâce à l'appli Relive:

https://www.relive.cc/view/v36APAk95ZO

Lire la suite

Les châteaux de la Loire vus du ciel

14 Août 2022 , Rédigé par Bernardino Publié dans #Billet d'humeur, #Tranches de vie, #photos

Plan de vol avec le cap à suivre et le minutage.

Plan de vol avec le cap à suivre et le minutage.

Mon ami Félix m'avait déjà invité à partager son survol de la baie de Saint Brieuc.

Cette fois, l'objectif était "châteaux de la Loire".

Nous avions rendez vous sur l'aéroport du Mans, où nous attendait Didier,  bien décidé à nous promener aux commandes d'un Cessna 172...

Les châteaux de la Loire vus du ciel
Les châteaux de la Loire vus du ciel
Les châteaux de la Loire vus du ciel

Décollage vers 14h30... et survol de la piste des 24h du Mans, du stade MMArena, ainsi que de la Rotonde.

Les châteaux de la Loire vus du ciel
Les châteaux de la Loire vus du ciel
Les châteaux de la Loire vus du ciel

Puis, le désolant spectacle "offert" par l'un des nombreux incendies qui ont fait rage en cet été 2022... et vous verrez un peu plus loin dans mon reportage! Sans compter les dégâts causés par la grêle... (voir fin de reportage)

 

Les châteaux de la Loire vus du ciel

Encore quelques minutes, et nous voyons apparaître nos premiers châteaux.

Les châteaux de la Loire vus du ciel
Les châteaux de la Loire vus du ciel

Et puis quelques figures géométriques dans un champ de céréales...

Les châteaux de la Loire vus du ciel

Passage aux abords de l'aérodrome de Blois... où nous apercevons un avion qui décolle.

Les châteaux de la Loire vus du ciel
Les châteaux de la Loire vus du ciel

Pour survoler Blois...  et la Loire au débit très très réservé!

Les châteaux de la Loire vus du ciel

Un peu plus loin, l'une des stars incontournables... Chambord, dont nous faisons le tour.

Les châteaux de la Loire vus du ciel
Les châteaux de la Loire vus du ciel
Les châteaux de la Loire vus du ciel

Un autre château, avec de magnifiques jardins.

 

Les châteaux de la Loire vus du ciel

Et Cheverny, connu des tintinophiles... car il a servi de modèle à Hergé sous le nom de  château de Moulinsart.

.

Les châteaux de la Loire vus du ciel
Les châteaux de la Loire vus du ciel

Un peu plus loin, Chaumont sur Loire...

Les châteaux de la Loire vus du ciel
Les châteaux de la Loire vus du ciel

Et puis un autre avec ses magnifiques jardins, le château d'Ussé.

https://www.chateaudusse.fr

Les châteaux de la Loire vus du ciel
Les châteaux de la Loire vus du ciel

Quand arrive une autre star, j'ai nommé Chenonceau!

Les châteaux de la Loire vus du ciel
Les châteaux de la Loire vus du ciel
Les châteaux de la Loire vus du ciel
Les châteaux de la Loire vus du ciel

Celui qui vient? Villandry il me semble.

https://www.my-loire-valley.com/chateau-villandry/

Les châteaux de la Loire vus du ciel
Les châteaux de la Loire vus du ciel
Les châteaux de la Loire vus du ciel
Les châteaux de la Loire vus du ciel

Encore quelques battements d'aile et nous survolons Langeais.

Les châteaux de la Loire vus du ciel

Azay le Rideau, autre star parmi les stars.

Les châteaux de la Loire vus du ciel
Les châteaux de la Loire vus du ciel
Les châteaux de la Loire vus du ciel

Et puis un peu plus loin, Chinon...

Les châteaux de la Loire vus du ciel
Les châteaux de la Loire vus du ciel
Les châteaux de la Loire vus du ciel

Un petit tour, et direction Fontevraud, son abbaye royale, tout aussi majestueuse vue du ciel...

Les châteaux de la Loire vus du ciel
Les châteaux de la Loire vus du ciel
Les châteaux de la Loire vus du ciel

Quelques encablures plus loin et nous sommes à Montsoreau...

Les châteaux de la Loire vus du ciel
Les châteaux de la Loire vus du ciel

Descendant encore un peu le cours de la Loire, nous voici à Saumur.

Les châteaux de la Loire vus du ciel
Les châteaux de la Loire vus du ciel
Les châteaux de la Loire vus du ciel
Les châteaux de la Loire vus du ciel
Les châteaux de la Loire vus du ciel

Casque sur les oreilles, nous sommes informés quant à la position  des autres aéronefs... dont certains signalent un important incendie du côté d'Ancenis.  Quelques minutes plus tard, nous apprenons qu'un avion de style tracker va décoller pour pulvériser du produit retardant... Les contrôleurs aériens demandent de bien vouloir laisser place aux pompiers du ciel...

Les châteaux de la Loire vus du ciel
Les châteaux de la Loire vus du ciel

Encore quelques curiosités...

Les châteaux de la Loire vus du ciel
Les châteaux de la Loire vus du ciel

Avant de survoler le château du Lude.

Les châteaux de la Loire vus du ciel
Les châteaux de la Loire vus du ciel
Les châteaux de la Loire vus du ciel

Cette fois, il ne s'agit plus d'un château, mais nous découvrons le site archéologique d'Aubigné Racan

Les châteaux de la Loire vus du ciel
Les châteaux de la Loire vus du ciel
Les châteaux de la Loire vus du ciel

Autre château très particulier, puisque cette rotonde ferroviaire  de Montabon est l'un des rares vestiges de la locomotion à vapeur.

Les châteaux de la Loire vus du ciel
Les châteaux de la Loire vus du ciel

Nous n'avons pas vu le temps passer, mais Didier a fini par mettre le cap sur Le Mans...  et par radio, nous apprenons qu'il faudra se montrer prudent en raison d'une activité vol à voile... En témoigne ce planeur effectuant d'élégantes spirales dans un thermique.

Les châteaux de la Loire vus du ciel

A ce propos, il me faut signaler que l'air surchauffé n'était pas très calme...  et que nous avons été un peu secoués durant le voyage. Mais rien d'insupportable!...

Prise de terrain...

Les châteaux de la Loire vus du ciel

Atterrissage que l'on peut qualifier de kiss landing...  nettement  plus doux que celui effectué par un pilote britannique juste derrière nous. Qui devait avoir appris à piloter au pays des kangourous!

Roulage jusqu'aux hangars... et le vol s'achève après 2 heures et demie... qui nous ont paru nettement plus courtes!

Les châteaux de la Loire vus du ciel

Vous voudrez bien m'excuser de ne pas avoir mentionné tous les châteaux survolés...  mon reportage déjà fort long risque de vous être indigeste!

 

Mais je me dois de remercier mon ami Félix pour son "hospitalité...  ainsi que Didier, pilote expérimenté s'il en est, très au courant de ce qu'il survole, et toujours prêt à répondre à nos questions.

Et comme il semble content des passagers que nous sommes, il a glissé subrepticement des idées pour un futur vol...

Qui sait?

Du côté de Fontevraud... toits bâchés de bleu, victimes de la grêle.

Du côté de Fontevraud... toits bâchés de bleu, victimes de la grêle.

Lire la suite

Géocaching, graffitis, fromage et chocolat...

10 Juillet 2022 , Rédigé par Bernardino Publié dans #Billet d'humeur, #Tranches de vie, #geocaching, #photos

En ce début juillet particulièrement agrémenté de soleil...  j'aime bien sortir afin de profiter un max de la nature.

Que ce soit à travers  l'aéromodélisme, le VTT ou le géocaching, je dispose là de trois champs d'action divers et parfois complémentaires.

Pour le géocaching, je suis la plupart du temps flanqué de mon coéquipier Félix... qui ne pratique pas le vélo!

Mais  ces derniers temps, il n'était pas disponible. Et moi, je piaffais quelque peu, tout simplement parce que je "scorais" 2.994 caches à mon compteur, et que je lorgnais les 3.000.  Il m'en manquait  donc  6...

Et puisque je me trouvais seul, pourquoi ne pas envisager une sortie avec mon VTT vers un gisement intéressant du côté d'Alençon...  Nombreuses caches disposées le long de la voie verte aménagée à partir de l'ancienne voie ferrée qui remontait de Mayenne/Pré en Pail?

Et c'est ainsi que j'ai mis mon coursier sur le porte-vélo au cul de la bagnole, direction l'Orne voisine.

Arrêt sur le parking destiné aux  utilisateurs de cette voie verte... et c'est parti, vers l'Ouest...

 

J'enchaîne les découvertes... sans trop m'attarder aux caches qui me résistent.

Arrivé au terme de la "descente", je fais demi-tour pour repartir en direction d'Alençon... et enfin signer ma 3.000ème découverte! 

3.000 au compteur!

3.000 au compteur!

Grâce à mon VTT électrique, la distance entre deux caches me semble relativement courte...

Jusqu'à ce que j'arrive face à la GC9F1VG intitulée "La voie verte - des cailloux."

Avec cette photo indice:

 

Guidé par le GPS, je m'approche du point zéro, et je déniche aisément la boîte... sous le regard de deux  personnages installés à l'autre bout du pont.

J'inscris mon pseudo sur le logbook... puis je m'approche d'eux.

Ce sont des "graffeurs" qui ont entrepris une oeuvre sur un grand pan de mur... L'odeur dégagée par leurs aérosols est particulièrement envoutante... et la conversation s'engage.

Géocaching, graffitis, fromage et chocolat...

Bien évidemment, ils m'interrogent pour savoir à quoi je joue... j'explique, et ils me confient que le géocaching pourrait peut-être leur apporter une certaine notoriété.

Je raconte d'ailleurs qu'à Laval, un géocacheur a concocté une "adventure lab" intitulée "Street art in Laval"

 

Je serais volontiers resté plus longtemps avec eux, mais j'avais envie de conforter le nombre de mes découvertes...  je les ai donc quittés, en leur promettant de les revoir à mon retour...

Géocaching, graffitis, fromage et chocolat...
Géocaching, graffitis, fromage et chocolat...

J'ai donc  ré-enfourché mon VTT, jusqu'à ce que je parvienne au bout de la voie aménagée, après quoi, j'ai fait demi-tour.

Les sourires jaunes correspondent aux caches que j'ai trouvées.  Douze km au total.
Les sourires jaunes correspondent aux caches que j'ai trouvées.  Douze km au total.

Les sourires jaunes correspondent aux caches que j'ai trouvées. Douze km au total.

Sous le pont, j'ai à nouveau papoté avec mes deux lascars... et en les quittant, je les ai salués amicalement.

Géocaching, graffitis, fromage et chocolat...
Géocaching, graffitis, fromage et chocolat...
Géocaching, graffitis, fromage et chocolat...

Revenu à mon point de départ, j'ai remis mon coursier sur son support, non sans avoir remarqué qu'une cache se trouvait à portée de tir... Je m'y suis donc rendu  en voiture... GC4VMZC

CHAPELLE DE L’ENFANT JESUS DE PRAGUE - DAMIGNY Traditional Geocache

 CHAPELLE DE L’ENFANT JESUS DE PRAGUE - DAMIGNY

Et j'ai commencé à chercher, smartphone en main, jusqu'à ce que je croise un monsieur qui avait déjà enfilé son casque et qui s'apprêtait à quitter les lieux.

"Vous cherchez quelque chose?

- Heu non, je pratique un jeu de piste, et je souhaite trouver une petite boîte qui se trouve près de cette chapelle.

- Ah, mais c'est intéressant! Est-ce que je peux chercher avec vous?

- Bien sûr!"

Et nous voici tous les deux à fouiner, jusqu'à ce que, après m'être agenouillé... je trouve!

L'homme est ravi! Et après que j'aie eu logué, il me propose:

" Avec cette chaleur, vous avez peut-être soif? 

- Non je vous remercie, j'ai mon bidon dans la voiture.

- Mais vous avez peut-être une petite faim?"

Et le voilà qui ouvre le coffre installé à l'arrière de son scooter, pour en sortir deux boîtes... qu'il me présente.  "Servez-vous!" me dit-il.

Ce qui me permet de déguster deux ou trois  morceaux de Cantal  frais, puis quelques morceaux de chocolat noir!

Et lui de m'expliquer: "Nous venons d'accueillir un groupe de marcheurs à qui nous avons fait visiter la chapelle, puis nous leur avons offert une petite collation. Vous savez, les gens qui viennent ici sont forcément nos amis!"

 

Géocaching, graffitis, fromage et chocolat...

J'en suis resté baba.

Je l'ai remercié pour la chaleur de son accueil... Puis je suis retourné à la voiture.

Juste avant de conclure, je voudrais  vous inviter à revenir sur le titre de ma publication:

"Géocaching, graffitis, fromage et chocolat"

Je suppose que, si au départ il vous a intrigué, vous savez maintenant le pourquoi du comment!

Je suis ravi de vous avoir rapporté  une expérience fort enrichissante grâce au  géocaching!

Et que dire du côté chaleureux des gens que j'ai pu rencontrer?

Lire la suite

Gué deux...

21 Juin 2022 , Rédigé par Bernardino Publié dans #photos, #VTT

Une fois n'est pas coutume: je commencerai par vous proposer la carte de ma virée matinale. (Tour effectué dans le sens des aiguilles d'une montre)

Gué deux...

Je suis donc parti de bon matin en  escaladant le col du mont Rochard, avec un premier arrêt à la cabane du cantonnier. Proche du virage où en janvier 2016 je me suis pris une gamelle dont je me souviens forcément.

Gué deux...

Et à partir de ce point, ce n'est plus que de la descente en direction de Sainte Gemmes le Robert, où le radar situé à l'entrée du bourg me crédite d'un joli 42km/h.

Puis je vire à droite afin d'emprunter la liaison "voie  verte" vers Mézangers.

Mais auparavant, un banc bien vert, et de jolis coquelicots.

Gué deux...
Gué deux...
Gué deux...

Croisement avec la bretelle qui mène vers Evron, puis franchissement d'un petit pont sur le ruisseau nommé  Dinard.

Gué deux...

Poursuivant mon chemin et observant le sol, je constate que les derniers coups de vent liés aux orages ont malmené certains arbres, dont les ramures arrachées abondent par terre.

Gué deux...

Dans les haies, les ronces proposent leurs petites fleurs rosacées...  nous attendrons pour déguster les mûres!

Gué deux...

Arrivée au plan d'eau du Gué de Selle, quasiment désert.

Seuls quelques véhicules sont là pour m'accueillir: rosalies, pédalos...

 cousins de mon VTT en raison de leur mode de propulsion identique à celui que j'utilise.

Gué deux...

Longeant la digue, je m'arrête près du célèbre restaurant...  sous la cabane nichée dans les arbres.

Gué deux...

Un peu plus loin, je constate que la mangrove est à sec!  Tous ces arbres habitués à vivre les pieds dans l'eau doivent maudire la sécheresse ambiante.

Gué deux...

Je retrouve la route goudronnée pour faire une halte photo devant l'élégant  manoir de la Haute Coudrière.

Gué deux...

En approchant du bois, je ne peux résister à la fantaisie de procéder à un geste barrière!

Geste barrière!

Geste barrière!

Encore quelques kilomètres, et je longe un champ dont les tournesols ont bien grandi depuis mon dernier passage!

Gué deux...
Gué deux...
Gué deux...

J'approche du hameau de Chellé...  En bordure de route, quelques coquelicots me font de l'oeil.

Gué deux...

Un peu plus loin, ce sont des fleurs au jaune éclatant.

Gué deux...
Gué deux...

Et puis des céréales, dont la moisson a déjà commencé dans certaines parcelles.

Gué deux...

Sur ma gauche se profilent les ruines de Chellé... toujours aussi mystérieuses.

Gué deux...

Mon chemin va se poursuivre avec une trêve photo, jusqu'à ce je parvienne au somment du Montaigu.

Gué deux...

Ayant atteint le point culminant de ma sortie, je m'apprête à redescendre vers Bais, non sans avoir "reniflé" la douce odeur des chatons de châtaigniers.

Gué deux...

A ce propos, il est dommage que je ne puisse vous transmettre les différents parfums qui ont jalonné  mon périple: herbe fraîchement coupée, ou bien commençant à moisir sur le bas-côté de la route.

Les balles de foin...

Le goudron humidifié par les légères pluies de la nuit précédente...

Les troënes aux abord des maisons.

Les résineux en traversant  le bois.

Petits plaisirs anodins, mais que je ne manque pas de savourer. (Ma madeleine de Proust ou ma petite gorgée de bière...)

 

Gué deux...
Gué deux...

Je reviens à mon point de départ en ayant ajouté 32 kilomètres à mes "performances" de ce mois de juin 2022.

Ce que le bonhomme aux 77 printemps est en droit d'apprécier à sa juste valeur, non?

Lire la suite

Mise au point pour coccinelles

29 Mai 2022 , Rédigé par Bernardino Publié dans #Billet d'humeur, #Photo et poésie, #Scènes de la vie rurale, #photos

Mise au point pour coccinelles
Mise au point pour coccinelles

Je lève le nez au ciel, en observant cette petite bise de Nord Est qui ne me convient guère en vue d'une sortie modélisme.

Quand baissant les yeux,  mon regard tombe sur une petite boule jaune accrochée au mur de la cour.

 

Mise au point pour coccinelles

Et en m'approchant un peu, je découvre une bestiole que je pense pouvoir identifier comme étant une coccinelle.

Toute jaune... uniformément jaune.

Un cliché pour immortaliser la scène.

Et je continue d'observer mon héroïne, qui se trouve apparemment juste au-dessus de deux "cocons"...

Et petit à petit, la magie s'opère.

Je vois apparaître des taches noires!!!

Mise au point pour coccinelles
Mise au point pour coccinelles
Mise au point pour coccinelles
Mise au point pour coccinelles

Combien de temps vais-je rester là, émerveillé par ce spectacle offert par la Nature!

Ma petite bête se lisse parfois les pattes ou les ailes. Puis elle se met en mouvement.

Pour se trouver en vis à vis avec une consoeur!

Mise au point pour coccinelles

Consoeur qui déploie ses ailes et prend subitement son envol.

Quant à ma bébête, elle trouvera sans doute plus sécurisant  de se réfugier sous la jardinière, où je ne l'apercevrai plus jamais.

 

C'est ainsi que muni d'un important stock de clichés, je me pointerai devant mon PC afin de faire le tri puis de réaliser un petit montage vidéo, que je vous propose ci-dessous.

 

En guise de mise au(x) point(s)😉... afin d'en savoir un peu plus sur ce type de coccinelle:

 

Lire la suite

Les Boucles de la Mayenne 2022 en tant que VIP

28 Mai 2022 , Rédigé par Bernardino Publié dans #Billet d'humeur, #photos

En jaune, le tracé de la course. En vert, ce que j'ai parcouru avec la voiture "VIP"

En jaune, le tracé de la course. En vert, ce que j'ai parcouru avec la voiture "VIP"

Allez savoir comment s'est arrivé... Mais je me suis vu proposer une invitation pour suivre les Boucles de la Mayenne 2022 en tant que VIP.

Il est bien évident que j'ai sauté sur l'occasion.

Le jour prévu, je me suis donc présenté à Jublains, où j'ai eu quelques difficultés à trouver le stand auprès duquel il me serait possible de récupérer les "outils" indispensables.

Sésame...

Sésame...

Nanti de ces deux "Sésames", j'ai pu tout à loisir déambuler dans la ville romaine que j'avais bien du mal à reconnaître! Croisant par-ci par-là quelques têtes connues.

Marc Madiot

Marc Madiot

Le speaker officiel Daniel Mangeas

Le speaker officiel Daniel Mangeas

J'ai pu admirer le matériel utilisé... dont la sophistication n'a plus rien à voir avec ce qu'utilisaient les coureurs d'antan

Les Boucles de la Mayenne 2022 en tant que VIP
Les Boucles de la Mayenne 2022 en tant que VIP
Les Boucles de la Mayenne 2022 en tant que VIP

Et puis juste avant la présentation de l'équipe sur le podium, cette image insolite... d'un apprenti pédaleur!

52 HARDY Romain
52 HARDY Romain

52 HARDY Romain

Un peu avant l'heure prévue, je me suis présenté devant la voiture N°7  auprès de laquelle j'ai rencontré mes équipiers du jour.   Et nous sommes partis vers la salle municipale afin de prendre notre repas.

Les Boucles de la Mayenne 2022 en tant que VIP

En démarrant  du point 1 figuré en vert sur la carte, le conducteur avait pour mission de nous "déposer"  plus souvent possible à un endroit  stratégique avant que les coureurs n'arrivent.

C'est pourquoi nous avons coupé vers Grazay, pour retourner à Jublains, puis Hambers avec arrêt au Montaigu, où la foule se pressait  (Point2)

Les Boucles de la Mayenne 2022 en tant que VIP
Les Boucles de la Mayenne 2022 en tant que VIP
Les Boucles de la Mayenne 2022 en tant que VIP

Nous avons repris la voiture, pour descendre vers Bais, village que j'ai traversé en découvrant de nombreuses têtes connues! Forcément!!!

Nouvel arrêt cette fois au point 3 du côté de la Marchandière...

Les Boucles de la Mayenne 2022 en tant que VIP

Puis direction Hardanges... Point 4.

Les Boucles de la Mayenne 2022 en tant que VIP
Les Boucles de la Mayenne 2022 en tant que VIP

C'est à partir de là que les projets de notre chauffeur ont été quelque peu contrariés, dans la mesure où il n'a pas pu bifurquer vers ViIlaines. De ce fait, nous avons été contraints de suivre le flot des voitures jusqu'à Le Ham, pour leur fausser compagnie dès que nous avons pu le faire.  Notre "taxieur" du jour avait en effet un impératif: se  trouver au point de ravitaillement à Courcité. (Point5)

Les musettes
Les musettes

Les musettes

Le "ravito"... endroit relativement propice pour se livrer à la chasse aux bidons!
Le "ravito"... endroit relativement propice pour se livrer à la chasse aux bidons!
Le "ravito"... endroit relativement propice pour se livrer à la chasse aux bidons!
Le "ravito"... endroit relativement propice pour se livrer à la chasse aux bidons!

Le "ravito"... endroit relativement propice pour se livrer à la chasse aux bidons!

Après quoi, il a été convenu que nous nous rendions à Saint Léonard des Bois, où nous avons eu l'opportunité de trouver facilement une place de parking au point 6: la côte des Gonteries, comptant pour le classement du meilleur grimpeur.

En attendant les coureurs, on nous a alors gratifié de quelques "bulles"!

Les Boucles de la Mayenne 2022 en tant que VIP

Après quoi les premiers concurrents se sont livrés à un sprint...

Les Boucles de la Mayenne 2022 en tant que VIP
Les Boucles de la Mayenne 2022 en tant que VIP
Les Boucles de la Mayenne 2022 en tant que VIP

Mais l'un des  conducteurs préférait semble-t-il suivre la course sur sa tablette à partir des images TV.

Les Boucles de la Mayenne 2022 en tant que VIP

Et on repart à la suite des coureurs. Traversée du pittoresque village de Saint Cénéri le Gérei...  pour leur fausser compagnie et arriver à Boulay les Ifs juste avant eux...  (Point7)

L'objectif suivant sera le Mont des Avaloirs.... où il nous sera impossible de trouver la moindre place de stationnement. Il faudra se contenter de voir passer les coureurs un peu plus loin dans la descente...  (Point 7 bis)

Les Boucles de la Mayenne 2022 en tant que VIP
Les Boucles de la Mayenne 2022 en tant que VIP

Notre parcours va bientôt s'achever....en traversant Pré en Pail, que je connais fort bien... la rue des Magasins, puis la Petite Vitesse, ainsi nommée sans doute à cause de l'ancienne gare de triage... Et nous n'avons plus qu'à rejoindre à pied la ligne d'arrivée... pour, là encore, croiser de nombreuses personnes connues.

Nous sommes placés à environ 75 mètres de la ligne d'arrivée sur la droite en montant.

Au-dessus de nous tourne l'hélicoptère...

Les Boucles de la Mayenne 2022 en tant que VIP
Les Boucles de la Mayenne 2022 en tant que VIP

Dont les images s'affichent sur des écrans géants.

Trois passages sur la ligne...

Les Boucles de la Mayenne 2022 en tant que VIP
Les Boucles de la Mayenne 2022 en tant que VIP
Les Boucles de la Mayenne 2022 en tant que VIP

And the winner is...

Les Boucles de la Mayenne 2022 en tant que VIP
Les Boucles de la Mayenne 2022 en tant que VIP

La journée s'achèvera par un repas servi près de  la salle dite  de "l'Intrépide".

Après lequel une bénévole nous reconduira vers Jublains où chacun pourra récupérer son véhicule.

Bilan des courses?

mes compétences en matière de cyclisme ne m'autoriseront pas à faire le moindre commentaire.

Mais d'avoir pu vivre cette compétition de l'intérieur comme j'ai pu le faire est une expérience inoubliable.

Merci donc à celles et ceux qui m'ont "pistonné" afin que je devienne très provisoirement un VIP.

Avec une mention toute particulière pour notre  chauffeur qui nous a permis de bénéficier un maximum du spectacle offert!

Notre chauffeur

Notre chauffeur

Lire la suite
1 2 3 4 5 6 7 8 9 > >>