Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Photo / VTT / Billets d'humeur /  Géocaching / Modélisme / Années 50
Articles récents

Pour quelques statistiques...

31 Juillet 2023 , Rédigé par Bernardino Publié dans #Billet d'humeur, #geocaching

En cette fin de mois juillet 2023, la pratique du géocaching m'a conduit  à consulter quelques statistiques.

Tout ça parce que dimanche en fin de journée, quatre  caches venaient de voir le jour  à Evron, cité toute proche de la mienne.

J'ai ainsi pu  glaner 3 FTF (First To Find = premier à avoir trouvé) sur les 4 possibles.

Pourquoi avoir raté la dernière? Les indications fournies sur la page de la cache Edward Teach "Barbe Noire"  me semblant assez erratiques, il m'a fallu adresser des messages au poseur, qui m'a aimablement répondu,    Suite à quoi, cette fois  en possession de renseignements nettement plus précis, je pouvais envisager  de mener à bien mes recherches. Ce que j'ai finalisé dès  lundi matin... Pour empocher le dernier  FTF possible sur ce coup-là.

Au passage, pour deux de  ces nouvelles caches, j'ai eu la surprise de me voir offrir un petit cadeau destiné au premier trouveur!  Sympa...

 

A gauche cadeau pour la cache "L' Hôtel camouflé à TB  GCAC3H5". Et à droite "Barbe Noire"

A gauche cadeau pour la cache "L' Hôtel camouflé à TB GCAC3H5". Et à droite "Barbe Noire"

Bien que le score ne soit pas mon objectif principal, il s'avère qu'à ce moment précis de la journée, j'en suis à 3.998  trouvailles et,  rien que par jeu, je m'offrirais bien un compte rond de centaines!

Pour ce faire, je vise le géoart "Champignons" concocté par notre "sérial poseur", j'ai nommé  Yannick.

Je file donc en direction de Saint Christophe du Luat, seul, puisque mon habituel coéquipier se prélasse encore en Bretagne.

Pour quelques statistiques...

Il me faut dès à présent ouvrir une petite parenthèse à propos de  ma méthode. A savoir que comme tout géocacheur (ou presque) j'utilise mon smartphone grâce  auquel je peux opter entre deux applications:  soit cgéo, soit  géocaching.

Mais avant de me diriger vers ce circuit "champignons", j'avais résolu toutes les énigmes (non sans mal)... et qu'à partir de chaque  page qui m'était proposée lorsque j'avais trouvé les bonnes coordonnées, j'ai eu la perspicacité d'en faire un fichier enregistré au format PDF... avec regroupement dans un dossier...  Dossier que j'ai envoyé vers une  vieille tablette.

 

 

La liste des fichiers pdf. il suffit de cliquer sur celui qui est concerné.

La liste des fichiers pdf. il suffit de cliquer sur celui qui est concerné.

Moyennant quoi, lorsque je me trouve sur le terrain, j'ai des infos via le smartphone  (distance, difficulté....) ainsi que sur l'écran tablette me proposant la photo spoiler souvent fournie quand on a résolu l'énigme!

La photo spoiler fournie pour la cache n°12.  Grimpette obligatoire.  Je zappe.  je n'ai plus l'âge.

La photo spoiler fournie pour la cache n°12. Grimpette obligatoire. Je zappe. je n'ai plus l'âge.

Vous me direz que ça fait du matériel à trimballer... c'est vrai, mais je peux vous assurer que j'y retrouve mon compte en terme de confort d'utilisation.

J'ai donc assez rapidement atteint  mon objectif... que j'ai même un peu  dépassé. Ayant par conséquent  engrangé encore quelques caches avant midi,  je suis rentré, alors que la pluie commençait à pointer le bout de son nez.

3.700  caches au compteur

3.700 caches au compteur

Et puisque nous en sommes à parler statistiques, je ne voudrais pas clore ce petit article sans mentionner le fait que ma montre connectée envoie des infos, toujours vers le smartphone, qui semble être  l'élément central  de mon équipement.

Cela me permet de savoir, par exemple, que j'ai effectué ce jour 5.606 pas, soit environ 3.790km...  ce qui doit être en mesure de réjouir mon toubib préféré, lui qui me serine en permanence: "N'arrêtez pas de marcher, monsieur Munoz, et continuez de faire du VTT, c'est très bon pour votre santé!"  Ce dont je ne doute pas un seul instant.

Et comme  j'évoque ma pratique du VTT... à assistance électrique, là encore mon smartphone est au coeur du problème, dans la mesure où il procède à l'enregistrement du  parcours grâce à Strava. (Durée, vitesse, altitude, trace...)

 

Pour quelques statistiques...

Je vous vois sourire, alors que vous vous demandez si l'utilisation de mes différents gadgets est utile ou non... (Voire nécessaire?)

Bof...  il est bien évident que  cela n'a qu'une valeur toute relative, et que l'on pourrait peut-être s'en passer.

Mais il s'agit pour moi d'un simple jeu... pas forcément plus utile que la belote ou le tiercé, ou les jeux de grattage, non?

Pour quelques statistiques...

PS: vous avez dit "statistiques?" Sachez que je saurai combien de fois cet article a été consulté.  Le gestionnaire de mon blog s'en charge avec assiduité!

Lire la suite

Restauration de la rivière l’Aron et plan d'eau

27 Juillet 2023 , Rédigé par Bernardino Publié dans #Billet d'humeur, #Scènes de la vie rurale, #photos

Les habitants de Bais connaissent le plan d'eau autour duquel ils ont plaisir à se promener. Il fait partie de leur patrimoine depuis 1973. Pour ma part, j'ai connu la zone humide au travers de laquelle l'Aron serpentait... sachant qu'il a été nécessaire de "canaliser" l'Aron sur la droite du terrain de foot...

Et puis  un jour, le bruit a couru qu'on allait  remblayer cet étang...

Gros émoi dans la population... palabres... réunions...  jusquà ce qu'on ce qu'on en vienne au projet actuel, qui fait l'objet de mon reportage..

Le pourquoi et le comment...
Le pourquoi et le comment...

Le pourquoi et le comment...

je me bornerai à vous présenter les documents officiels... tels qu'ils sont affichés à la queue de l'étang ou qu'on peut les récupérer à partir du site internet  de la mairie.

Restauration de la rivière l’Aron et plan d'eau
Restauration de la rivière l’Aron et plan d'eau

Ouest France a proposé un article en date du jeudi 27 juillet...

Restauration de la rivière l’Aron et plan d'eau

Je me suis donc rendu sur place afin de réaliser un reportage photographique.

Restauration de la rivière l’Aron et plan d'eau

J'ai effectué le tour du plan d'eau, en démarrant près des jeux implantés sur le terrain de foot...  J'ai poursuivi mon chemin on longeant "le vieux cours de l'Aron"... le terrain de camping...  Jusqu'au déversoir qui posait problème non loin du château de Montesson. (4ème photo ci-dessous)

 

Restauration de la rivière l’Aron et plan d'eau
Restauration de la rivière l’Aron et plan d'eau
Restauration de la rivière l’Aron et plan d'eau
Restauration de la rivière l’Aron et plan d'eau

Après quoi, j'ai longé le cours d'eau jusqu'au moulin... pour arriver au confluent du nouveau et l'ancien lit.

Le moulin, puis le confluent de l'ancien et du nouveau lit
Le moulin, puis le confluent de l'ancien et du nouveau lit
Le moulin, puis le confluent de l'ancien et du nouveau lit

Le moulin, puis le confluent de l'ancien et du nouveau lit

Traversant une zone humide, je suis reparti vers l'amont... jusque la station d'épuration. Où j'ai pu franchir un petit gué afin de me retrouver sur la rive droite.

Restauration de la rivière l’Aron et plan d'eau
Restauration de la rivière l’Aron et plan d'eau
Restauration de la rivière l’Aron et plan d'eau
Restauration de la rivière l’Aron et plan d'eau

Sur la gauche, j'ai pu observer une énorme tas de bois... dont  la destination sera sans doute broyage en vue de paillage....

Restauration de la rivière l’Aron et plan d'eau

A ce propos, je vous invite à relire l'un des panneaux d'information.

Restauration de la rivière l’Aron et plan d'eau
Le clocher en arrière-plan

Le clocher en arrière-plan

Et j'ai bouclé la boucle en sortant au niveau où l'Aron a été dévié vers la droite. Sachant que la queue du plan d'eau va être un peu raccourcie.

Début de la déviation
Début de la déviation

Début de la déviation

Espérant que mon compte-rendu pourra avoir répondu à certaines de vos questions...

La camionnette se trouve sur ce qui sera la digue côté Est du plan d'eau.

La camionnette se trouve sur ce qui sera la digue côté Est du plan d'eau.

Lire la suite

Quand je débarque... au plan d'eau de Bais!

6 Juin 2023 , Rédigé par Bernardino Publié dans #Billet d'humeur, #Scènes de la vie rurale, #VTT

Mardi 6 juin...2023   Anniversaire du Débarquement en Normandie.  Il paraît que la météo était très différente de celle dont j'ai pu bénéficier aujourd'hui.
J'ai donc enfourché mon VTT électrique pour effectuer une boucle dans le sens anti-horaire. (Conter Clock Wise (ccw) en "français dans le texte"!)

Direction l'Hôtellerie, la Marchandière, pour attraper la voie verte près de la Chapelle au Riboul.  On roule la plupart du temps à l'ombre, et malgré la chaleur ambiante, je supporte allègrement mon coupe-vent, bien utile avec cette bise de Nord-Est.

Quand je débarque... au plan d'eau de Bais!

Sortie du boyau vert juste à l'entrée de Marcillé la Ville, pour filer ensuite vers Grazay.

 Et au milieu du Bois de La Guesnerie, je prends carrément à droite.

Quand je débarque... au plan d'eau de Bais!

Ce chemin  me conduira près du Temple romain de Jublains.

Quand je débarque... au plan d'eau de Bais!

C'est là que je vais deviser avec  une Romaine!  Enfin, presque... Il s'agissait en fait d'une prof d'histoire, habillée comme les dames de l'époque. Elle supervise le travail d'un  certain nombre d'élèves de 6ème qui doivent mener une enquête sur le terrain, avec passages obligés à certains endroits afin de relever les renseignements nécessaires.

Je la quitte pour aller saluer mon copain le soldat en tôle qui se trouve tout près du Musée... Obligé!

Quand je débarque... au plan d'eau de Bais!

Puis je m'en vais du côté d'Hambers, où je m'accorde une petite halte "boisson fraîche" près du plan d'eau. Bien  fréquenté par des pêcheurs et quelques  camping-caristes, très heureux de stationner loin des foules!

Quand je débarque... au plan d'eau de Bais!

Mon périple se poursuit jusqu'au château de Montesson, où l'on peut admirer les carpes venues en surface afin de "respirer" de l'air frais.

Quand je débarque... au plan d'eau de Bais!
Quand je débarque... au plan d'eau de Bais!

Et puis au moment ou je m'offre mon traditionnel tour du plan d'eau de Bais... j'en profite pour  prendre en photo les 3 documents affichés.

Très instructifs, ils concernent les importants travaux à venir... 

Quand je débarque... au plan d'eau de Bais!
Quand je débarque... au plan d'eau de Bais!
Quand je débarque... au plan d'eau de Bais!

C'est la raison pour laquelle le  plan d'eau a été vidé... la vase a eu le temps de sécher gentiment. Après quoi il sera curé, ses rives seront stabilisées, et l'Aron le contournera désormais par la droite.

Quand je débarque... au plan d'eau de Bais!

J'ai ainsi bouclé ma virée avec 35,670 km  au compteur, le tout en 2h 13 min.

Ce n'est certes pas un exploit. Mais comme le dit judicieusement mon toubib:

"Tant que vous pouvez pédaler, ça vaut tous les médocs du monde!"

Et là,  je pense qu'il a amplement raison!

Quand je débarque... au plan d'eau de Bais!
Lire la suite

Brève rencontre

1 Juin 2023 , Rédigé par Bernardino Publié dans #Billet d'humeur, #Tranches de vie

Brève rencontre

Début d'après-midi.

Mon ami Félix me téléphone pour me proposer une sortie géocaching.

Je le rejoins à  Evron, et nous partons ensemble vers de nouvelles aventures, à savoir Entrammes.

Alors que mon pilote effectue la manoeuvre pour se garer, mon regard tombe sur un gamin, un petit bout d'chou planté là au bord du trottoir, semblant détailler le spectacle avec une grande  attention.

Promenant dans une poussette un enfant en bas  âge, sa maman se trouve quelques mètres en avant, et elle donne l'impression de vouloir lui dire qu'il serait bon d'allonger le pas.

Je m'apprête à descendre, et j'entends:

"Bonjour, monsieur!"

Il est bien évident que je me dois de répondre.

"Bonjour, bonhomme!"

Et le petit bonhomme de poursuivre:

"Elle est jolie, votre voiture!"

"- Ah... elle te plaît?

- Oui, monsieur!"

Alors que je suis maintenant sur le trottoir, j'ose:

"Quel est ton prénom?

- Je m'appelle Maël...

- Tu aimes les autos?

- Non, pas vraiment...

- Dis-moi, tu as quel âge?  Cinq ans?"

Et du haut de sa jeunesse, le petit bonhomme de me préciser...

"Non... Monsieur... j'ai cinq ans et demi!"

Il est vrai qu'à ce stade,  le "et demi" revêt une très grande importance!

La maman a observé toute la scène en affichant un sourire amusé...

Puis Maël a couru quelques mètres afin de la rejoindre, après quoi ils nous ont adressé un souriant:

"Bonne journée à vous..."😉

 

Brève rencontre, pleine de fraîcheur,  qui peut illuminer le reste de votre journée... 

Du moins, ce fut mon cas.

Merci Maël!🙂

 

 

 

Lire la suite

Ticky 750 et turbine

28 Mai 2023 , Rédigé par Bernardino Publié dans #Impression 3D, #Modélisme, #Bidouilles en tout genre

Ticky 750 et turbine

Si vous avez suivi mes toutes dernières tribulations, vous aurez compris que je suis actuellement attiré par les turbines.

Ah, je sais! On m'a toujours dit que ce n'était pas la panacée.

Mais tant que je n'ai pas moi-même expérimenté...

C'est pourquoi je vous propose de suivre mes derniers essais.

Pour ce faire, j'ai utilisé une turbine  dont j'ai trouvé les fichiers d'impression 3D sur Thingiverse. Un moteur  BR 1806, déjà présent sur mes mini planeurs Lidl.  Un accu 3S 550mAh.

Et constatant que ma bidouille semblait  pousser, sur quel modèle allais-je l'installer?

J'ai alors avisé le proto de la petite aile volante Ticky 750... qui était totalement désarmé. En me disant qui si je crashais tout ce joli monde, j'en n'en ferais pas une maladie

 

Vous allez me dire que j'ai un peu "sagouiné" l'installation sur le dos de la bestiole...

Ben oui...  pressé que j'étais de voir ce que cela allait donner. Et malgré le vent très présent, je suis parti en direction de notre modélodrome.

Ticky 750 et turbine

J'ajoute que, dans la mesure où je disposais d'un petit chariot de décollage, j'ai préféré utiliser cet  artifice plutôt qu'un lancer main, toujours plus ou moins aléatoire... surtout lors d'un premier essai.

Ticky 750 et turbine
Ticky 750 et turbine

Face au vent, on met les gaz.  L'assemblage se trémousse, avance, et après quelques dandinements dignes d'un caneton, mon aile volante se retrouve en l'air!

Faut avouer que  je ne dispose pas d'une puissance colossale! Mais  les 245 grammes de l'engin  bien secoués  par les turbulences ambiantes  arpentent le terrain à ma grande satisfaction.

Très content  de ce premier test, je suis redescendu à l'atelier, où j'ai tenté de "peaufiner" mon installation.

 

Ticky 750 et turbine

Mais il serait sans doute préférable que je reconstruise une autre Ticky... plus "fignolée" au niveau finition.

Cependant, en l'état actuel des choses, je vais procéder à d'autres vols... et on verra plus tard!

A suivre!

 

Ticky 750 et turbine
Lire la suite

Planeur Lidl et turbine

27 Mai 2023 , Rédigé par Bernardino Publié dans #Modélisme, #Impression 3D, #photos

Planeur Lidl et turbine

Toujours tenté par la propulsion turbine, j'en avais testé une de  diamètre 27mm  sur ce fichu planeur Lidl... bon à tout!

Mais si elle était en mesure de le faire voler, je trouvais que  cela manquait tout de même de pêche.

https://bernardino.over-blog.net/2023/05/je-suis-fan-de-lidl-fan.html

Je me suis donc tourné vers la solution "Do It Yourself" en récupérant des fichiers sur Thingiverse.

Même si  sur le plan esthétique je pouvais me montrer satisfait, il faut bien reconnaître que mes différents essais n'ont pas vraiment été couronnés de succès.

Planeur Lidl et turbine
Planeur Lidl et turbine
Planeur Lidl et turbine

Je suis donc retourné sur le commerce en ligne, et j'ai commandé une turbine de diamètre 50mm... Qui peut le plus peut le moins.

Planeur Lidl et turbine

Et comme ce samedi matin le vent semblait faire la grasse matinée, je suis vite parti en direction de notre modélodrome avant qu'Eole ne se réveille comme il le fait actuellement tous les jours avec vigueur!

Mais que vois-je sur le banc de démarrage? Un pauvre insecte, encore vivant, certes, mais en bien mauvais état!

Planeur Lidl et turbine
Planeur Lidl et turbine

Je le laisse en place.

Vérification des gouvernes, et je lance.

 

Cette fois la puissance est au rendez-vous... et le vol plus musclé rend les gouvernes hyper-efficaces! Il me faudra donc  revoir ce chapitre dès mon retour à l'atelier.

Atterrissage... Installation du smartphone sur son trépied... et c'est parti pour filmer.

J'effectue ensuite un vol avec  Lidl équipé d'une hélice repliable, plus calme, mais tout aussi sympathique en vol.

Et je termine la séance avec l'élégant SkySurfer.

 

Planeur Lidl et turbine
Planeur Lidl et turbine

Ne vous avais-je pas dit que le vent allait sans doute se lever? Et bien c'est ce qu'il a fait...

Mais comme j'avais été un poil plus matinal que lui, j'ai pu effectuer mes vols sans qu'il ne me perturbe trop.

De retour à l'atelier, j'ai visionné mes vidéos...

Que j'ai pu passer à la moulinette de Movie Maker. (avec élimination des passages inutiles, cela ne sert à rien de vous infliger de longues secondes d'images pas très passionnantes)

Et quand le montage est fini, on envoie tout ça vers Youtube.

Avec le lien qui permet de...

Have fun!

Lire la suite

Qu'est-ce qu'un record?

16 Mai 2023 , Rédigé par Bernardino Publié dans #Billet d'humeur, #geocaching

En ce mardi 16 mai 2023... le soleil était bien présent, et le vent de Nord-Est également.

Pas de quoi me faire rêver à une sortie modélisme ou VTT.

Lorsque je reçois un SMS de mon binôme pour me dire qu'il est partant vers du géocaching.

Ce qui me va fort bien,

"Mais où on va?"

Pour ma part, j'avais déjà prévu le coup... (vous comprendrez d'ici peu!)

Je propose donc tout naïvement de filer vers Mayenne, pour une cache sortie récemment GCA79AQ Avenue des chanteurs, vite trouvée.

 

Puis on file vers Parigné sur Braye où nous attend une Adventure Lab.

Alors que nous arpentons la voie verte avec plaisir, passe juste au-dessus de nos têtes un Airbus A 400, que je n'ai bien évidemment pas le temps de photographier.

Dommage.

Mais si vous voulez savoir de quoi il est capable...  https://www.youtube.com/watch?v=2p64YF-wn2M

Les 5 étapes franchies, nous sommes en possession des indices permettant d'accéder à la Bonus... ce qui est fait sans coup férir. Merci Xga53.

 

Et comme il nous reste du temps, nous filons vers Ambrières les vallées pour une autre Adventure Lab. concoctée par Dathelo.

Cette fois encore, les 5 étapes se font sans problème; la cache bonus est également une simple formalité.

 

Je me dois cependant de faire une  remarque particulière: cette sortie  sera l'occasion de "scorer" xxxx!  Idée qui me trottait derrière la tête depuis un certain temps!
Vous savez pourtant  que je n'attache qu'une valeur toute relative aux "records", mais il est des étapes qui...  j'y reviendrai!

Et comme l'après-midi est loin d'être achevée, nous lorgnons vers le Parc de Vaux.
Ce qui me donne la possibilité de conduire mon équipier vers la cache GC13PHQ
Une cache dont je me souviens très bien, et pour cause...  ma 100ème découverte!  C''était le 8 juillet 2016, une époque où je "baroudais" seul!  Mais ça, ce n'était absolument pas prévu!!!
 

Qu'est-ce qu'un record?
Qu'est-ce qu'un record?

Nous avons donc fini notre quête, Félix avec 14 découvertes, et moi avec 13.

De retour à notre point de départ, nous n'avons bien évidemment pas manqué de fêter l'anniversaire de ma 100ème ainsi que ma 3.600ème d'aujourd'hui, en dégustant une bonne Leffe blonde!

 

 

Qu'est-ce qu'un record?
Lire la suite

Salaud de vent!

12 Mai 2023 , Rédigé par Bernardino Publié dans #Billet d'humeur, #VTT, #photos

Vulgaire, me direz-vous!

Peut-être, mais pour une reprise de mon VTT après une si longue pause, je ne m'attendais pas à me faire "contrer" aussi férocement  par la bise (c'est pas forcément le verbe que j'aurais eu envie d'écrire...)

Bref... Dans la mesure où le ciel semblait se montrer clément, j'ai enfourché ma bécane, et je suis parti pour un tour qui m'est familier.

Escalade de la côte du Rochard... Et j'apprécié d'être au portant comme disent les voileux.

Descente vers Sainte Gemmes le Robert  où je franchis le radar automatique à 44 km/h.

Sortie du village, pause boisson, et je me "musse" sur la voie verte en direction de Mézangers.

Peu avant le village, je vais croiser un important groupes d'élèves à vélo. Un peu plus loin,  deux voitures d'assistance arrêtées sur le bord de la route arborent des affichettes.. Il me sera donc possible de comprendre que les enfants viennent de l'école Jean Monnet, qu'ils sont partis du Bois du Tay et qu'ils regagnent Evron

Toujours est-il que cette partie du circuit est fort plaisante...  mais en arrivant au plan d'eau de Gué de Selle, je commence à déchanter.  Plus je resserre ma boucle vers la droite, plus le vent me prend pleine face...  Regardez le clapot, et vous comprendrez que Eole était bien présent.

Salaud de vent!
Salaud de vent!

Dès lors, mon objectif principal sera d'emprunter des chemins dont les haies pourront constituer une pare-vent...  Tout comme ici...

En effeuillant la marguerite...

En effeuillant la marguerite...

Passage devant le Poney Club, puis le manoir de la Grande Coudrière, Chellé...  Avec un vent de plus en plus contrariant.

C'est alors que je tourne à droite, direction le Montaigu.  Je  sais, ça grimpe, mais il me sera possible de pédaler à l'abri...

Lorsque je débouche au sommet de la colline... je me réfugie près de la porte latérale de la chapelle, où je peux me désaltérer paisiblement. 

Salaud de vent!

Et admirant le paysage  qui s'offre à moi, je me dis que ne me trouvant pas sur la commune de Champgenêteux mais sur celle d'Hambers, j'ai devant moi un champ genêteux!

Salaud de vent!
Salaud de vent!

La fin du circuit comprend de nombreuses descentes, qui me font accepter moins difficilement l'hostilité venant du Nord-Est.

Un traditionnel tour du plan d'eau de Bais, arrêt à la boulangerie pour achat de pains au raisin  (faut se restaurer après l'effort, non?)

Et je rentre au bercail avec tout de même une bonne réserve d'électrons dans la batterie et 32.740 km au compteur, pour 2 heures 03 minutes de "pédalage". (Dixit Strava!)

 

Qui a dit que c'était plat chez nous?

Qui a dit que c'était plat chez nous?

A ce propos, accès vers Strava en suivant ce lien:

https://www.strava.com/activities/9057907661

En conclusion, même si j'ai pris plaisir à faire mon tour, je pense qu'avant de partir pour une prochaine virée, je me montrerai nettement plus méfiant.

J'accepte certaines "bises", mais pas toutes!

Lire la suite

Un matin ordinaire sur le modélodrome de Doucé

8 Mai 2023 , Rédigé par Bernardino Publié dans #photos, #Modélisme

Un matin ordinaire sur le modélodrome de Doucé

 La météo  ayant  annoncé une semaine "difficile", en ce lundi matin férié, je décide de filer vers l'un de mes terrains de jeu favoris.  A savoir, le tout récent modélodrome de Doucé.

Dans la mesure où il est situé à 12 minutes de mon domicile, j'ai l'impression d'être un modéliste particulièrement favorisé.

Toujours est-il que la question du moment, c'est "quels modèles est-ce que j'embarque?"

Mon choix va se porter  tout d'abord sur l'aile volante Ticky... qui n'était pas sortie depuis un bon bout de temps! (Quand on a trop de modèles à sa disposition...😉)

Celle-là même qui a déjà fait l'objet d'un court reportage sur ce blog.

D'ailleurs, j'adore non seulement sa bouille, mais également son vol, qui peut aller d'une formule très soft à un truc totalement débridé, avec grimpée à la verticale en tonneaux!

L'atterrissage s'effectue calmement au bout d'un quart d'heure.

Un matin ordinaire sur le modélodrome de Doucé

C'est alors que je décide de prendre quelques clichés.. 

Puis je passe à l'un de mes planeurs Lidl, le premier construit, sur lequel je viens tout dernièrement de greffer une petite turbine. Le vol est moins tonique qu'avec une propulsion classique  à hélice... et le bruit se situe nettement plus dans les aigus. Quoi qu'il en soit, cette expérimentation me plait bien, et m'amène à penser qu'il va sans doute falloir acquérir une turbine d'un diamètre légèrement supérieur.

Troisième appareil utilisé ce jour, mon joli SkySurfer... sur le flanc duquel je vais placer une petite caméra Syma.

C'est lorsque feront leur  apparition les premières gouttes de pluie que je vais sagement décider de plier bagages, et de rentrer à la maison.

Avec toutefois plus d'une demi-heure de loisir... de quoi "gonfler" encore un peu plus mon carnet de vol qui doit être assez conséquent!  Notre cher Président Stéphane ne dit-il pas à qui veut l'entendre que je dois à moi seul totaliser plus d'heures que l'ensemble des adhérents de club?

 

 

Un matin ordinaire sur le modélodrome de Doucé

De retour devant mon PC, j'ai visionné, extrait des images... et puis j'ai procédé à un petit montage vidéo...

Juste pour le plaisir...

Have fun!

Lire la suite

Je suis fan de Lidl fan

1 Mai 2023 , Rédigé par Bernardino Publié dans #Bidouille informatique, #Impression 3D, #Modélisme

Ah, ce planeur commercialisé par Lidl.  Un véritable phénomène!

Pour une somme modique, on dispose d'un bidule que l'on va pouvoir agrémenter à toutes les sauces.

Ne dispose-t-il pas d'un groupe dédié sur Facebook?

https://www.facebook.com/groups/303874000069865/

Je suis fan de Lidl fan

Pour ma part, je possède trois exemplaires, que j'ai essayés soit en planeur pur, soit en version motorisée.

Mais cela faisait un bon moment que je voulais tâter de la propulsion par turbine.  (Ducted fan en anglais...)

C'est ainsi que j'ai acquis via Aliexpress un "EDF POWER SYSTEM"  réf 27 (soit 27mm de diamètre pour la turbine.)

 https://vu.fr/XMju

Les 2 types de motorisation utilisés

Les 2 types de motorisation utilisés

J'ai installé cette turbine sur le dos de mon modèle N°1, celui qui n'est pas équipé de nervures "lourdes" par rapport à ses deux autres congénères.  Vous noterez que l'avant du fuselage  qui avait été raboté pour cause de moteur  dans le nez a été  agrémenté par une pièce issue d'une imprimante 3D.

Je suis fan de Lidl fan
Je suis fan de Lidl fan

Ainsi équipé, mon Lidl fan ne pèse que 254 grammes prêt à décoller,  face aux 329g de la version "hélice".

Je suis fan de Lidl fan

Et en vol, ça donne quoi?

Disons de suite que  ça pousse nettement moins qu'avec l'hélice, et que ça "miaule" bien davantage. Mais c'est très supportable, rassurez-vous! Notez bien que la doc  fournie pour le "fan" indique(rait)  un kv de 10.000  pour une  vitesse de ??? tours/minute! Non???🙄  Voir tableau ci-dessous,  colonne RPM

 

Je suis fan de Lidl fan
Je suis fan de Lidl fan

Mais le modèle prend gentiment de l'altitude.  Au plané, il ne semble pas vraiment pâtir de son appendice dorsal...

Je suis fan de Lidl fan

Quant au  taux de chute, il  me paraît tout à fait correct. Lidl Fan passe également  quelques acrobaties...

Lors de ce  vol  "fan" inaugural, j'ai senti la batterie mollir  vers les 2' 30"  de moteur... mais j'avais tout de même 10 minutes de vol au compteur... ce qui n'est pas si mal.

Je suis fan de Lidl fan
Je suis fan de Lidl fan

Satisfait de ce premier test, j'ai ensuite sorti mon Héron n°1...  qui m'a offert 25 minutes de plaisir, pour seulement 50 secondes de moulinette.  (En s'appuyant sur le relief offert par la butte de Montaigu...)

Je suis fan de Lidl fan

Et pour le fan de Lidl Ducted fan que je suis devenu, quelle sera la suite? Peut-ête acquérir une turbine de diamètre un poil plus grand?

Toujours est-il que dans sa configuration actuelle, cet étonnant bout de mousse à trois francs six sous continue de me surprendre!

Je suis fan de Lidl fan
Lire la suite
<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 > >>